Going To Town

Quand on arrive en ville

Bonjour à tous,

Pour fêter ma première partie sur Combat Mission : Black Sea, j’ai décidé d’innover et de rédiger un After Action Report.

Connaissant la série “Combat Mission” depuis le premier opus, je ne découvrais pas le jeu.

En revanche, je découvrais Black Sea et espérait retrouver l’excitation des combats modernes de CMSF, mais en moins déséquilibré…

Ayant lu quelques AAR, j’ai décidé de me lancer sur “Going to Town”, en jouant côté assaillant.

Côté difficulté, je me suis mis en mode “guerrier”, ne sachant pas trop à quoi m’attendre…

Une coupure de courant associée à l’oubli de sauvegardes m’a obligé à rejouer une quinzaine de minutes en milieu de partie, mais je n’ai pas profité des sauvegardes pour optimiser mes ordres. Cependant, le fait d’avoir lu un AAR de cette mission m’a quelque peu aidé puisque je connaissais grosso modo le volume de forces que j’affrontais (j’ai cependant longtemps cru avoir face à moi 3 BMP, un char et 1 ou 2 Tunguska…).

Mais entrons dans le vif du sujet !

L’étude de la carte me laisse 2 possibilités, passer en force par le pont, ou utiliser l’axe qui longe la partie ouest de la ville.

Je décide de prendre cette deuxième option et de procéder ainsi :

  • mettre en place une couverture pour empêcher toute attaque par le centre
  • progresser le long des lisières ouest de la ville pour m’emparer des 2 barres d’immeubles;
  • progresser par les bâtiments selon l’axe ouest/est pour nettoyer la ville et m’emparer des objectifs.

carte_zpsflpksvjr

depl_zps8cpggerz

Je déploie mes troupes et envoie mon binôme de sniper, ainsi que des binômes d’éclaireurs reconnaître les maisons situées au nord.

Mon binôme de snipers neutralise une équipe ennemie mais est neutralisée par la riposte de plusieurs équipes, dont une mitrailleuse. Voilà qui commence bien !…

CM Black Sea 2015-02-26 21-25-30-56_zpsetozn7lg

Je déploie le reste de mon infanterie, et poste certains de mes BTR entre les maisons, afin que leur armement de bord appuie la progression de l’infanterie.

C’est alors qu’un BMP2 ennemi s’avance face à moi, sur l’axe routier qui longe la ville.

Heureusement les tirs combinés d’un de mes BTR et d’une équipe AT13 détruisent le blindé ennemi !

CM Black Sea 2015-02-26 21-33-55-42_zpsuvisb3yn

CM Black Sea 2015-02-26 21-34-00-18_zpsxhpiisay

Je passe un peu sur les détails, mais voici où j’en suis au bout d’une vingtaine de minutes de combat :

CM Black Sea 2015-02-28 02-01-14-67_zpsinxpe0vc

Appuyé par 2 BTR, j’ai pu faire franchir une équipe de sapeurs qui a ouvert une brèche. Du coup, sans subir de pertes trop importantes, j’ai pu envoyer une grande partie de mon infanterie qui s’est emparée de la première barre d’immeubles.

Mes sapeurs ont été très utiles, ouvrant des brèches pour mes groupes d’assaut.

J’ai malheureusement perdu un BTR, touché de loin par une équipe que je n’ai pas pu repérer…

Sur mon flanc est, l’ennemi a lancé une contre-attaque blindée en envoyant un char, un BMP2 et un Tunguska.

Ma seconde équipe AT13 a neutralisé le BMP2, et effectué un coup au but sur le char sans que ce dernier soit formellement détruit.

Quelques fantassins ayant également été détectés, je décide de garder une flanc garde composée de 2 BTR, un groupe de combat et une équipe AC.

CM Black Sea 2015-02-28 18-03-41-10_zpszjjx0t4j

Je repositionne 2 BTR en appui (j’ai prélevé un BTR sur ma flanc garde) et continue de faire franchir le gros de mon infanterie, dont une section à pieds qui est arrivée en renforts.

Une équipe AC s’installe face à l’est afin de neutraliser tout blindé franchissant le pont, et mes fantassins se préparent à prendre d’assaut la prochaine barre d’immeubles…

C’est alors que l’ennemi décide de rapatrier le Tunguska au nord de la coupure…

Mais un AT13 le détruit d’un tir bien ajusté !

CM Black Sea 2015-02-28 17-46-58-03_zps3qj3btqc

CM Black Sea 2015-02-28 17-46-59-45_zpsw2lth4xf

Dans les minutes qui suivent, je m’attache à m’emparer de la barre d’immeubles suivante, en utilisant le schéma classique : appuis / brèche / assaut.

J’encaisse quelques pertes mais la situation est sous contrôle, et 2 équipes ennemies sont neutralisées.

CM Black Sea 2015-02-28 18-23-58-48_zpsveahibxg

CM Black Sea 2015-02-28 18-38-22-07_zpshybhmjqv

A ce moment, je ne m’en sors pas trop mal et j’ai réussi à atteindre mon second objectif : m’emparer des lisières ouest du village.

Je pousse vers l’avant mes 2 BTR qui étaient en appui afin de les repositionner face à l’est.

Mon prochain objectif consistera à sécuriser le clocher pour y installer une base d’appui, et à progresser par les bâtiments.

Malheureusement, le temps passe et il ne me reste plus qu’une grosse quinzaine de minutes !

Je doute de réussir à capturer 2 objectifs sur les 3 impartis…

CM Black Sea 2015-02-28 18-44-46-51_zpsrmzd7ccj

Quelques minutes après, les choses ont bien avancé :

  • mes BTR sont idéalement positionnés et agressent l’ennemi à longue distance
  • le clocher est occupé par 2 équipes de mitrailleurs, une équipe AC et le groupe de commandement qui sont répartis entre le 4e et le 7e étage
  • ma seconde équipe AC couvre le pont au cas où le char ennemi se pointerait
  • mon infanterie progresse de bâtiment en bâtiment sans rencontrer trop de résistance.

CM Black Sea 2015-02-28 21-04-51-10_zps5esxfi3v

Il ne me reste à peine plus de 5 minutes lorsque je m’empare du premier objectif.

Cela va être chaud pour réussir à prendre les bureaux !

C’est alors que mes appuis neutralisent, dans le même tour, une équipe de commandement et une équipe AGS17 qui tentait de se mettre en place sur un toit…

C’en est trop pour l’ennemi qui décide de se rendre.

La victoire est totale : j’ai détruit 3 blindés ennemis alors que je n’en ai perdu qu’un seul, et j’ai neutralisé une cinquantaine de fantassins contre une vingtaine de pertes de mon côté…

CM Black Sea 2015-02-28 21-24-11-84_zpscvta1zph

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à jouer cette mission, même si elle m’a donné quelques frayeurs…

Retrouvez ce Récit en Grand Ecran dans la section « Récit de Parties »

 

Cette entrée a été publiée dans Black Sea, Récits de parties. Placez un signet sur le permalien.

10 Responses to Going To Town

  1. naash dit :

    Je ne sais pas pour vous, mais je ne vois pas les images… :/

  2. Misucat dit :

    Idem, enfin si mais microscopiques pour ainsi dire illisibles. En tout cas AAR alléchant (je n’ai lu que le début), j’attends avec impatience de lire plus en détail avec les images, parce que voila quoi, les images c’est zoli :p

  3. Rekka Rekka dit :

    Je ne vois pas les images non plus.

  4. Carlos Carlos dit :

    Laits est demandé au service « nettoyage de pare-brise et briquage de chromes », merci 🙂

  5. naash dit :

    En attendant que ce souci soit résolu, je vous ai mis les URL des photos.

    Bonne lecture !

  6. Carlos Carlos dit :

    Rien à résoudre, juste à faire les bonnes manip’ pour que ça apparaisse nickel (ce que tu peux au final aussi bien faire, mais qu’un admin pouvant éditer peut faire à ta place …service « plus » 🙂

    voyant que tes images sont hébergées chez Photobucket, je rappelle que tu peux héberger tes images (comme 90
    % de celles qui sont visibles sur le blog) sur …combatmission.fr

    Reférez-vous à « rédigez vos articles » qui te pointe où se trouve la bibliothèque média. 🙂

  7. Misucat dit :

    Bien agréable ta partie et très formatrice en ce qui me concerne 🙂

    Par contre je ne comprend pas ta façon de faire sur le plan de la reconnaissance. Pourquoi envoyer un binôme de sniper pour cette tâche périlleuse, surtout en milieu urbain… C’est une unité servant d’appui feu non?

    Sur le reste de la partie je vois que tu ne poste pas d’éclaireurs sur ton flanc droit, sachant que le bâtiment marron face à la route principal aurait pu prévenir d’assez loin une arrivée ennemie, d’autant plus si c’est des blindés.

    Je remarque aussi que tu joue vachement compact, que tu ne sépare pas tes unités, un tir d’artillerie dans le pâté de maison à l’ouest t’aurais coûté cher…

    Ce n’est pas des remarques mais plutôt des interrogations, il y’a forcément une logique mais je ne la discerne pas :p

  8. naash dit :

    Pour les photos, elles étaient déjà hébergées sur photobucket avant que je rédige cet AAR, mais je tâcherai de m’en occuper.

    Seul souci, j’arrive parfaitement à accéder au site depuis le boulot (c’est mal, je sais…) mais pas depuis mon domicile : ça me marque que le site est trop long à répondre (je suis en Turquie…).
    idem depuis mon GSM en passant par la 3G.
    Bref, si un admin pouvait s’en charger, ça m’arrangerait énormément car je peux difficilement m’en occuper pour le moment…

    Pour les remarques (constructives) sur mes choix tactiques :
    – le binôme n’était pas seul car j’avais également déployé les binômes reco de mes groupes de combat. mon erreur a été de l’envoyer au centre, dans une position forcément plus exposée, alors qu’il aurait été plus efficace sur le flanc gauche
    – ta remarque sur ma couverture du flanc droit est particulièrement judicieuse : un binôme dans la première maison n’aurait pas été inutile. Pour être honnête, j’ai un peu zappé en cours de partie ce mode opératoire qui est pourtant très utile
    – concernant le fait de jouer compact, ça me permet d’avoir un élément d’assaut plus volumineux (selon le principe tactique fondamental de la concentration des efforts…), même s’il est vrai que ça expose plus de monde. En même temps, je pense avoir réussi ainsi à engager un plus gros volume de feux qui a réussi à neutraliser la plupart des équipes ennemies situées en fond de compartiment (pour mémoire : 1 AGS17, 2 ou 3 équipes de sapeurs, 2 équipes de commandement).

  9. Misucat dit :

    Pour le troisième point, je n’avais pas joué sur une carte urbaine (juste des petits villages) jusque aujourd’hui et je comprend maintenant mieux le procédé que tu as utilisé pour ton infanterie, qui est super efficace en zone urbaine malgré le risque de l’artillerie. Ceci dit avec la couverture que procure les bâtiments, c’est quand même moins grave qu’à découvert en pleine brousse ^^

    C’est super de tel AAR, ça me permet de m’améliorer 🙂

  10. naash dit :

    Personnellement, je ne me débrouille pas trop mal en zone urbaine car je trouve que le terrain est plus facile à lire, notamment les lignes de vues et les voies d’accès.

    En rase campagne, il faut passer énormément de temps le nez au ras du gazon pour trouver la bonne position, et je suis souvent à côté de la plaque, mes appuis n’ayant pas la visibilité ou la protection que j’espérais.

    Il n’en reste pas moins que c’est un excellent jeu.
    J’ai commencé ma première bataille rapide par PBEM et je tâcherai de vous faire un autre AAR.
    Cependant, je vais attendre quelques tours avant d’exposer ma manoeuvre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *