My Honor is Loyalty

affiche_allemande_

Yo les gars…

Je suis pas un très bon joueur à CM, mais je vais essayer de vous faire un petit AAR sur le scénario CMBN/CW « My honor is loyalty » que l’on peut traduire par « Mon honneur s’appelle Fidélité », ou en teuton dans le texte « Meine Ehre heißt Treue », la devise des SS.

Je précise que je publie cet AAR au fur et à mesure de sa progression. L’issue peut donc m’être fatale à tout moment et la publication de l’ensemble du scénar prendra du temps je pense (120 tours/+ quand même…).

D’abord, la carte est gigantesque et beaucoup d’unités présentes. Donc, beaucoup d’ordres à donner.

Les grandes cartes et les grandes manœuvres sont pas trop ma spécialité, mais je vais essayer de m’y mettre (ou d’y mourir dignement)…

Donc, en gros, le scénario retrace les combats de la 2.SS Panzer Div. Das Reich, fraichement arrivée de Montauban et qui va essayer de colmater la brèche dans le secteur canadien au sud-ouest de Caen.

MEHT Briefing

Un aperçu du briefing rapidement, mais je préfère vous laisser aller jeter un oeil sur la présentation du scénario faite par notre maître à tous, Carlos (et en français, s’il vous plait)

Grosso-modo, c’est un combat de rencontre au niveau divisionnaire (donc maouss/costo) pour la prise de villages et surtout péter la tronche à l’autre d’en face en lui montrant qui c’est qui a la plus grosse.

MEHT3

Lire L’AAR « My Honor is Loyalty »

Cette entrée a été publiée dans Battle for Normandy, Commonwealth Forces, Récits de parties. Placez un signet sur le permalien.

8 Responses to My Honor is Loyalty

  1. sval06 dit :

    Tu joues contre l’ai ou en pbem?
    Bonne chance en tout cas.

  2. fross fross dit :

    Non, non. Tout seul comme un grand. 🙂

    Fross

  3. Baal Baal dit :

    Vivement la suite!

  4. HybriD HybriD dit :

    Super, bon courage !

    • HybriD HybriD dit :

      Une telle masse d’unités ça me parait ingérable ! Je crois que je n’oserais jamais faire des batailles de cette ampleur.

      • fross fross dit :

        A moi aussi, ça me parait ingérable. Moi qui d’habitude ne joue que des parties minuscules ou petites avec très peu d’unités. Je sais pas dans quoi je me suis lancé. 🙂

        Fross

  5. Carlos Carlos dit :

    Un aperçu du briefing rapidement, mais je préfère vous laisser aller jeter un oeil sur la présentation du scénariofaite par notre maître à tous, Carlos (et en français, s’il vous plait)

    Ton AAR est une occasion sympa pour que le Maaaîîître, Qui a daigné jeter un oeil sur Son Oeuvre, s'aperçoive qu'il y a là bas comme Sa Couille qui flotte dans le potage.

    La partie "Notes de concepteur" du briefing affichée en français est strictement identique au texte du Briefing allemand. Après vérification dans Ses fichiers, il existe bien des notes distinctes (qu'Il avait bien traduites -Ouf!) mais, par faute s'un probable emmêlage de Ses Synapses, Il n'a pas fait la manip' correcte sur le scénar et a Pris des screens/rogné les images/hébergé tout ça/mis en page pendant 15 minutes sans se rendre compte un seul instant que c'était plusieurs fois la même chose.

    Le fonctionnement Son Cerveau est une énigme enthousiasmante , un défi pour l'Humanité. Il rectifiera ça dans la journée 😀 

  6. Emil Emil dit :

    J'avais entamé une grande partie contre Vauban (malheureusement son PC a rendu l'ame avant la fin …) Et on se met à gérer différement quand c'est à grande échelle, sous peine d'y passer des heures.il faut se reposer un peu plus sur l'IA et poser ses waypoints de façon plus approximative. Le nombre fait la force, en gérant bien les appui-feu et les déplacements, normalement ça se passe pas trop mal, il y a moins de lignes de vue à gérer. Il faut également accepter de prendre un peu plus de pertes.   Mais personnellement, j'aime beaucoup les grandes manoeuvres. Si quelqu'un est chaud ??? (MP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *