As-tu bien chaussé tes après-ski Chéri ?

L’épaisseur de la neige dans Combat Mission: « Ardennes » ou plutôt Combat Mission: « Bulge » tel qu’il semble le plus communément dénommé.

D6PT8mG

bj9va8M

Des nouvelles qui ne tarderont probablement pas noël pour le prochain titre Combat Mission, avec la promesse d’un délai raccourci entre l’annonce des pré-commandes et la sortie du jeu. Fidèle à son étrange tradition, Battlefront devrait faire débouler « Bulge » sans vacarme les prochains jours, annoncé par un simple crissement de pas sur la neige.

Cette entrée a été publiée dans Final Blitzkrieg. Placez un signet sur le permalien.

13 Responses to As-tu bien chaussé tes après-ski Chéri ?

  1. petewenman dit :

    Carlos you beat me to posting this !

    Things are happening behind the scenes

    Stay alert

    P

  2. Francius Francius dit :

    bah j’en salive d’avance… je deviens trop fan, c’est suspect….

  3. wespe wespe dit :

    La carte est bien conçue et me paraît très grande.

  4. Redwood Redwood dit :

    L’un d’entre vous sait-il si pour la neige ils ont juste copier/coller la même chose que pour Gustav Line ou est-ce qu’il y aura des différences ?

  5. Carlos Carlos dit :

    La neige a une « épaisseur », rendue par le moteur 3D …et ça, c’est nouveau. 🙂
    (C’est pas comme si le billet causait justement de ça, évidemment :D)

  6. Redwood Redwood dit :

    C’est pas comme si le billet causait justement de ça, évidemment
    Ben quoi ? Je suis à côté de la plaque ? :$

    Je suis désolé mais perso la phrase « La neige a une « épaisseur », rendue par le moteur 3D » ne me parle pas vraiment… Ça veut dire quoi concrètement ? Que l’épaisseur est variable ? Dans Gustav Line l’épaisseur de la neige n’est pas en 3D ? Juste une couche blanche ajoutée sur le sol ?

    J’essaye juste de comprendre, c’est histoire de causer un peu, je n’ai même pas Gustav Line… ^^

  7. Carlos Carlos dit :

    Dans Gustav Line l’épaisseur de la neige n’est pas en 3D ? Juste une couche blanche ajoutée sur le sol ?

    C’est ça, juste une texture visuellement parlant (ce qui ne veut pas dire que ça n’a pas d’influence sur la fatigue par exemple).
    Dans « Final Blitzkrieg », les chenilles, roues et godasses s’enfoncent dans le « manteau neigeux ».

    Aucune idée si la différence va au delà du côté cosmétique. A mon avis non, sinon may be de légères différences dans le calcul des lignes de vue.

  8. wespe wespe dit :

    On attends toujours les améliorations comme par exemple le camouflage des canons, pas de nouvelles de ce côté. On a attendu longtemps pour bénéficier des arcs de tirs blindés. Je suis retourné vers cmx1 et actuellement pas envie de revenir sur cmx2, j’attends du concret.

  9. Kilroy Kilroy dit :

    Si les véhicules et les hommes laissent des jolis traces dans la neige cela pourrait être intéressant tactiquement.
    Mais là non, il semble juste que les unités sont enfoncées de 6 pixels dans une texture blanche. Furtif !

  10. RouquinMalin RouquinMalin dit :

    C’est ce que j’allais également écrire… La neige c’est de l’eau et depuis Battlefront a programmé les déplacements dans l’eau…
    Pour les autres jeux, il serait bon aussi d’avoir les traces sur le sol, du moins pour les véhicules lourds et/ou chenillés…

  11. Carlos Carlos dit :

    Si les véhicules et les hommes laissent des jolis traces dans la neige cela pourrait être intéressant tactiquement.

    Mon avis est que – au contraire-, c’est peanuts en terme d’intérêt tactique, et serait même « nocif » intégré au moteur du jeu tel qu’il est.

    « Peanuts », parce qu’on ne joue pas à Combat Mission: Scout de France ou Combat Mission: Peaux Rouges.
    Quelles sont véritablement les chances qu’une unité de reconnaissance passe à la perpendiculaire (ou croise selon l’angle qu’elle veut) une trace de chenillé pour être capable de dire « Mmmmmmh, un Panther est passé par là il y a 20 minutes environ… »?
    En vérité, à peu près aucune. A l’échelle de jeu, les engagements sont joués « face à face » dans un laps de temps finalement très court, avec un effectif généralement très dense sur la surface. Ce que je veux signifier, c’est que les seules traces de chenillés (ou de pas) ennemis que tu peux voir, ce sont sont qui sont derrière les cadavres ou carcasses que tu laisses. Que tu sois en défense ou en attaque, tu verras à peu près toujours l’ennemi AVANT de voir les traces qu’il a laissé dans la neige.
    Sur des cartes très grandes AVEC des effectifs très petits ET des batailles très longues (jeu du « chat et de la souris ») ou marginalement pour traquer une unité de sniper isolée qui les brise menu… ça pourrait représenter un certain intérêt…mais les batailles qui réunissent tous ces ingrédients se comptent sur les doigts d’un lépreux.

    Ensuite, la feature serait nocive en l’état actuel du moteur et du « Brouillard de guerre » appliqué au terrain. Car toute modification appliquée au terrain n’est PAS soumise au brouillard de guerre dans le moteur actuel de Combat Mission. Ainsi, vous n’êtes pas trop choqué de POUVOIR VOIR le cratère formé par un obus quand celui-ci tombe pourtant hors de votre vue. Vous n’êtes pas trop choqué non plus de voir une maison s’écrouler alors qu’aucun de vos hommes n’a pourtant de vue sur cette maison. Vous devriez…
    Car vous êtes probablement plus choqué lorsque vous voyez trois murets successifs à l’autre bout de la carte s’écrouler à quelques dizaines de secondes d’intervalle. Il s’effondrent au passage d’un char que vous ne voyez pas…mais il n’est alors pas difficile de deviner sa présence, de même que sa position et sa direction. Une portion de haie qui explose (ou est ouverte par un Rhino) à 3 km ? Vous la verrez disparaître.
    Evidemment plus drôle encore, et c’est le revers d’un atout qui n’est que cosmétique: Vous VOYEZ les sillons que les ennemis font dans l’eau quand les soldats ennemis franchissent un gué à 5 km de votre position.

    Oui, dans CM, toutes les modifications de terrain échappent au brouillard de guerre.
    Je vous laisse déduire ce que cela signifie si les unités devraient laisser des traces dans la neige: on verrait à tous les endroits toutes les traces, y compris celles des soldats et véhicules pourtant enveloppées du brouillard de guerre. 😀

    On attends toujours les améliorations comme par exemple le camouflage des canons, pas de nouvelles de ce côté.

    Depuis Red Thunder (la 3.0 quoi), les canons sont sensiblement plus difficile à détecter. Rappelons également qu’un canon « caché » qui ne bouge pas (pas de réorientation) est plus difficile à repérer pour l’ennemi.
    Après, quelle que soit l’appréciation qu’on a des capacités de camouflage des canons AT, c’est une affaire de « curseur » plus que celle d’une « nouvelle feature ». Rendre quelque chose « plus facile » ou « plus difficile » est une affaire de chiffre modifié, pas une nouveauté en soi.

    Je suis retourné vers cmx1 et actuellement pas envie de revenir sur cmx2, j’attends du concret.

    Je trouve ce point de vue assez défendable il y a 3 ou 4 ans encore mais nettement moins maintenant. En établissant froidement la liste des avantages/inconvénients respectifs des deux séries à la date d’aujourd’hui, c’est je crois non sans difficulté qu’on peut encore plébisciter CMX1.
    Pour le coup, je suis curieux de savoir ce que serait ce « concret »…qui pourrait fort bien nourrir un article en vitrine façon « J’accuse » CMX2 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *