A Man Can Die But Once

A Man can die but once

Briefing allemand

A Man can die but once 1 A Man can die but once 2 A Man can die but once 3 A Man can die but once 4

7 Responses to A Man Can Die But Once

  1. Blueberry0504 dit :

    Petit résumé de cette partie vs IA. Je ne sais pas trop si cela se fait, mais il peut être sympa d’exposer son résumé sur une partie.
    Je viens de jouer ce scénario côté Allié. Et bien j’ai pris une belle fessée ! ( Certes je n’ai pas une expérience de folie comme certains d’entre vous.. mais je ne suis pas à mes débuts quand même:D )

    Tout d’abord avant de commencer, je rééquilibre ma défense en basculant quelques groupes d’infanterie côté EST de la chaussée. je repositionne également 2 canons AC.

    Dans le premier quart d’heure je localise parfaitement les deux axes de progression ennemis. Côté Ouest et Est. Quelques blindés font leur apparition mais des Piat bien placés arrangent tout ça. Je me permet même une contre attaque côté Est de la chaussée face à de l’infanterie ennemie qui tente de progresser en empruntant des habitations.
    Jusque là..Ca va.

    A 45 min de jeu, avec bien du mal j’arrive une nouvelle fois à contrer deux attaques d’infanterie et de semi chenillés qui tentent le tout pour le tout en débordant mes flancs le long des berges. Il faut dire que les parachutistes sont bons !
    Ouf..

    Entre temps, l’école qui surplombe la chaussée est toujours sous mon contrôle mais mes paras manquent cruellement de munitions. Les canons Antichars ont vite épuisés leurs quelques obus..Les Piat idem.. Cela s’annonce compliqué avec encore plus d’une heure de jeu..

    Il me reste 1h08 minutes, je rétrécie ma défense. L’ennemi semble avoir reçu des renforts et prépare un nouvel assaut du côté de l’école. Des panzers IV apparaissent.. L’école est submergée.. je tente de résister avec des forces positionnés en face la chaussée. En vain.

    A ce moment, 2 Sherman et 3 Stuart apparaissent au SUD du pont! Je m’attendais à des renforts comme convenu au bout d’une heure. Ils sont un peu en avance ! Très bien ! Confiant j’envoi ces blindés renforcer immédiatement le front. Malheureusement les panzers positionnés autour de l’école en viennent à bout..Des 5 ! La sortie du pont étant très étroite, les épaves n’ont pas facilitées les manœuvres. Ils m’auront offert quand même 3 blindés Allemands.

    Il me reste 50 minutes de jeu..Et là ça va être long! Je vois monter à l’assaut tous les engins possibles qu’une panzer division pourrait comptabiliser. Deux Chars Tigres prennent position sur la chaussée, les espoirs s’envolent. Mes paras se font éliminés les uns après les autres..2 sections anéanties restent cachées dans un immeuble côté OUEST avec comme seul solution la captivité.

    Je termine la partie à ce moment, les renforts ne sont pas là en demandant un cessez le feu. Même si j’avais patienté l’arrivée de ces derniers, vu l’avancée Allemande sur cette rive, je n’avais aucun espoir de contre attaquer.

  2. Carlos Carlos dit :

    Je ne sais pas trop si cela se fait, mais il peut être sympa d’exposer son résumé sur une partie.

    Cela se fait, évidemment. C’est même précisément pourquoi chaque scénario dispose de sa propre page qu’il est possible de commenter. Opinion sur l’intérêt du scénario, son équilibre, compte-rendu de partie, liens vers des pages/sites/vidéos relatif à la situation proposée…c’est autant de choses (avec sûrement d’autres) qui ont leur place ici.

    Ton récit qui présente une situation défensive manifestement très tendue me donne immédiatement envie de tester par moi-même. Les scénarios de défense face à l’attaquant-IA ne sont pas légion, surtout ceux où le challenge est relevé. J’ajoute ça à ma toudou-liste des parties solo à entreprendre (mode de jeu qui ne m’a pas vu depuis un long moment). 🙂

  3. mikinthemist mikinthemist dit :

    Eh bien s’il n’est pas trop tard, je te propose de la jouer en H2H contre moi si tu le souhaite. Ça fait longtemps que je n’ai pas joué un scénario et le CR de Blueberry m’a donner envie moi aussi… Et je crois que je n’ai pas joué un seul scénar de MG… bouh la honte.

  4. Blueberry0504 dit :

    Et bien je me ferai un plaisir de commenter d’autres scénarios lorsque j’aurai le temps de les jouer. Pour l’instant je me contente de jour contre l’IA à niveau élevé. ( certes je prends des fessées..^^) Je n’exclue pas l’idée un jour de jouer contre des humains, ça me branche bien je dois dire.

    J’ai donc hâte de lire vos différents avis sur ce scénario et voir votre manière de l’exécuter, qui sera peut être plus habile que moi 😉

  5. mikinthemist mikinthemist dit :

    Je viens de finir ce scénario contre un adversaire en mode PBEM.
    J’avais lu quelques infos sur cette partie qui me tentait bien en prenant soin toutefois de ne rien noter pour pas gâcher le plaisir. Je ne regrette pas, mais uniquement parceque j’ai pris le « bon » camp, celui qui gagne, l’attaquant (axe). En effet, si la situation est pas vraiment facile au début, avec des effectifs assez maigres, qu’il faut manier avec d’infinies précautions sous peine de perdre une MG (et là c’est la cata) ou même un véhicule (horreur) vers 45 mn écoulées la perspective s’inverse totalement, en effet les renforts qui arrivent sont extrêmement nombreux (genre 2 Compagnies d’infanterie, des véhicules en veux-tu en voilà, dont effectivement 2 Tigres, mais aussi du Stuh, des 250 et 251 canon de 20, des Stummel je le compte plus, PSW 234, c’est une vraie ménagerie, c’est très agréable de manier ces véhicules qu’on ne voit jamais en QB -quoique à un moment je me suis dit qu’ils auraient pu me filer quelques feld-gendarmes pour organiser la circulation, y avait des bouchons !) mais bon, ils arrivent au moment où l’anglais qui avait déjà peu de munitions à la base n’en a vraiment plus beaucoup. Pour le coup, mon adversaire s’étant un peu déclaré au bord de la reddition j’avoue que j’avais levé le pied, voulant voir arriver ce fameux XXX Corps (et voir s’il allait passer mes formidables défenses que j’avais mis en place après avoir conquis entièrement les abords N du pont (les objectifs). Je m’étais suggéré que vu le matos que j’avais la contre-attaque serait terrible) Làs, je ne le saurai pas, mon adversaire s’est rendu à 1h05 de jeu et franchement je ne lui en tiens pas rigueur, il fallait qu’il attende encore 10 mn avant l’arrivée des fameux blindés. Ces groupes survivants n’ont plus de munitions, alors que moi j’ai 2 sections complètes que je tiens au chaud, pas besoin d’elles, elles n’ont pas tirées une munition.

    Bref c’est assez déséquilibré à mon avis, dommage la carte est sympa malgré quelques bugs de portes pas ouvertes et de murs qui laissent passer les soldats et le fameux bug du pont, où j’ai pu voir un 250 passer directement de « en dessous le pont » à « sur le pont » !

  6. Pacha dit :

    Bonjour,
    j’étais l’adversaire de mikinthemist. Le scénario retranscrit bien la réalité historique même si une dose de fiction fait arriver le XXXe corps à Arnhem. Donc des piat et quelques canons comme armes antichars, plus des charges explosives en cas de blindés ennemis sous les fenêtres. Beaucoup d’épaves parsèment l’entrée du pont, augurant des manoeuvres compliquées pour mes renforts blindés. Le plus difficile sera de conserver les bâtiments qui jouxtent l’aile Est de la rampe d’accès, dont l’école, vital pour que mes blindés n’aient pas leur flanc droit exposé aux schrek, je pense qu’ils auront suffisamment à faire avec ce qu’ils auront en face d’eux.
    Dès les 1er tours les allemands vont prendre cette aile et installer sur la rive Est des pak75. Toutes mes sections sont éliminées n’ayant aucune possibilité de fuite, à par ceux du complexe accolé au pont. L’ennemi perd lui 2 pz dans l’attaque. Je n’aurais pas du mettre autant de monde dans l’école, elles est indéfendable car coupée par une large chaussée du reste de ma ligne de défense. Néanmoins les blindés sont relativement légers, pz3 et stug. Jusqu’à l’arrivée des 1er blindés alliés la défense du centre ville et du pont ouest est jouable. D’autant que les allemands avertis de la proximité du XXXe corps prennent des risques et commencent à perdre du monde.
    Tout ce gâte quand seulement 2 shermans et un groupe de stuart arrivent sans infanterie. Du pont je n’arrive pas a les faire tirer sur l’autre rive, et ils sont rapidement mis hors de combat par un pak75. Un stuart arrive néanmoins jusqu’à l’entrée de la ville mais se fait allumer par un pz. Les mouvements sur le pont ne peuvent se faire que par grands bonds, les waypoint disponibles ne laissent pas d’autre possibilité qu’un rush pour déboucher brutalement sur la rampe d’accès nord. Ne contrôlant pas la rive Est, je sais que le reste des renforts aura du mal à se mettre en position de combat dés sa sortie du pont. La situation s’aggrave d’autant plus que je vois arriver de nouveaux blindés ennemis dont un pz4 et des engins à triples canons (c’est ma 1ère bataille sur MG, je ne connais pas encore tout le matos).
    Je tiens toute la rue axiale bordant l’ouest de la grande chaussée du pont. Mais les pz ne s’engagent pas et l’un d’eux stop juste devant un champ de mines. Les pzgrenadiers s’infiltrent dans les 1ère maisons forçant mes paras à se découvrir. Les piat allument un sdkfz de pointe puis avec les autres groupes se réfugient dans les cours intérieures pour se protéger des tir de chars qui ne vont pas tarder. Une MG42 postée en hauteur dans l’église mitraillent mes gars qui tentent de se planquer les forçant a retourner dans les maisons, heureusement pendant ce temps les pz arrosent les mauvaises façades. Mes gars tentent de ré-investire des maisons pour prélever des munitions sur les cadavres. Sur la chaussée j’observe un rassemblement de ss, un assaut se prépare. Je décide de repositionner mes hommes dans les bâtiments derrière ceux de la rue axiale et à l’abri des pz, mais dans leur retraite à travers les jardins encadrés de hauts murs ils sont cueillis par la MG de l’église…
    Bientôt je perds le contrôle des bâtiments de l’aile ouest du pont. Je rapatrie une partie de ma défense du flanc ouest pour tenter de reprendre cette zone vitale mais trop tard. J’aurais du a contrario placer plus de monde à cet endroit… Du coup mes futurs renforts seront exposés sur les 2 flancs, et il n’y aura pas d’infanterie pour les accompagner et dégager les abords du ponts. Je comprends dès lors que la partie est perdue.
    Les combats dans le centre ville virent au cauchemar, je n’ai souvent que 5 ou 6 paras avec des fusils contre des groupes entiers de ss aguerris. Des hordes de Huns dévalent les pentes de la rampes d’accès ouest tandis que les pz et les nombreux sdkfz, stationnés sur la place centrale, interdisent à mes hommes d’ouvrir le feu. Mes paras sont des crack et ne décrochent pas de leur poste, ils sont donc facile à bouger, en embuscades et non exposés aux pz, mais très vite au centre ville j’ai 2 groupes de combat piégés, sans munitions. Les allemands font une pause, je sais que lors du prochain assaut je serais balayé, et mes blindés n’arriveront pas avant une douzaine de tours. Il me reste une centaine d’hommes, 1 vickers, 1piat avec 4 roquettes, mais une moitié est sans munitions (même pas de grenades), très peu de sten, aucun bren… je n’ai pas d’autre choix que de poser ma reddition. Les prisonniers découvrent stupéfait la présence d’un Tigre à l’entrée du pont….

  7. Carlos Carlos dit :

    Bienvenu à bord Pacha 🙂

    Quel récit sympa pour ce premier commentaire. Au delà du récit lui-même, et du côté « Fort Alamo » desespéré, propre à cette situation historique (situation quasi identique à celle de Frosty Welcome), je retiens la difficulté pour le moteur de jeu de correctement gérer les déplacements sur les ponts. Une imperfection génératrice de frustration, surtout lorsque sa fine fleur blindée est en jeu.

    Je ne saurai trop t’inciter par ailleurs à ouvrir un compte sur le blog, qui ne permettra d’engranger les Grisbis de tes contributions et débloquer un certain nombre d’articles qui te sont pour l’instant inaccessibles (Cf aussi le LISEZ-MOI pour se familiariser avec l’esprit du système. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *