Vierville

3 Responses to Vierville

  1. Bertrand dit :

    Jolie bataille mais assez difficile pour le défenseur, le placement de départ des allemands n’est pas idéal du tout (en PBEM la moindre erreur est quasi fatale), et malgré les renforts allemands les américains ont quelques gros avantages (artillerie, mortiers et même un blindé).

  2. Bertrand dit :

    En effet les obusiers sont quasi inutiles, les américains pouvant facilement approcher et les lignes de vues étant courtes / pénibles à trouver vu la restriction des positions de départ. Quant aux petits mortiers allemands ils ont à peine assez de munitions pour tirer une fois… Après ils servent pour soigner les nombreux blessés, un peu partout … C’est dommage, la carte est pas trop mal. C’est probablement un bon scénar en solo, adapté vite fait pour le PBEM.

  3. Carlos Carlos dit :

    je me suis laissé tenté, profitant d'un moment libre, à m'informer sur l'Historicité du Scénario "Vierville".

    Une petite recherche sur Vierville en 1944 et on tombe rapidement sur ça :

    Vierville Sur Mer (à gauche): Pour dire bref et précis, c'est tout simplement le site d'Omaha Beach.

    Je me dis bien sûr qu'il y a un sacré hiatus, notre carte n'étant pas côtière et la carte opérationnelle de CM:BN indiquant un village plutôt proche d'Utah Beach. J'ai eu pendant quelques minutes un vieux doute sur le sérieux géographique du Scénario avant de tomber au fil de mes recherches sur l'autre Vierville.

    Pas dans le Calvados mais bien dans la Manche, pile poil en cohérence avec la carte opérationnelle du jeu.

    Localisation de Vierville (Manche):

    En zoomant et en comparant la carte satellite avec la carte de Combat Mission, on reconnaîtra les lieux, malgré de nombreuses différences.

    La vraie Vierville aujourd'hui:

    Celle figurée dans Combat Mission Battle For Normandy (était-il besoin de préciser laquelle était laquelle ? )

    On retrouvera ainsi les axes principaux, certaines grosses habitations et, le plus frappant, le fameux manoir bizarrement nommé "Chat Manor" dans le scénario (vers le bas de la carte).

    Si l'on tient compte des 70 années d'écart, en imaginant les modifications de certains axes routiers, l'urbanisation et la disparition progressive du paysage de bocage, on peut être certain que l'auteur du scénario : * Avait une vue aérienne d'époque Ou * Utilisait comme moi Google-map et a modifié librement, à sa sauce, un certain nombre de caractéristiques des lieux. Bref, un minimum de recherche quand même. 🙂

    Pour finir, une vue d'aujourd'hui du fameux château de Vierville, qui n'a du j'imagine pas beaucoup changer. Vous n'iriez pas abîmer un monument probablement classé quand même, hein ?

     C'était la minute d'histoire et de Géographie. Merci de votre attention. 🙂

    Note: Ce post est de la récup' d'un post d'Esprits.net d'avril 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *