Canard PC teste Combat Mission : Red Thunder !

 

CanardPCalter

 

Si vous êtes là, à lire ces lignes façonnées par mes doigts agiles aux senteurs de crème de Monoï , c'est que vous avez franchi -peut-être même à votre insu- les mailles serrées de la quasi Omerta vidéoludique dont est victime Combat Mission.

Entre son Editeur, Battlefront, qui mène sa communication et s'ouvre au Monde comme un huître perlière sous les assauts d'un cure-dent ; une diffusion européenne du produit dans les bacs qui prit fin en 2007 lorsque Battlefront et Paradox Interactive se chamaillèrent définitivement (Paradox diffuse en Europe Shock Force in-box après que CdV Entertainment, aujourd'hui disparu, ait assuré la commercialisation des précédents produits sur le vieux continent) ; il n'en fallait pas davantage pour qu'une série, déjà confidentielle par sa catégorie, soit purement et simplement soumise au silence par la presse vidéoludique.

On ne peut même pas arguer que c'est le marasme de cette même presse et au bout du compte la disparition de ses magazines emblématiques (PC Jeux, Joystick et, plus spécialisé, PC4WAR) qui soit à l'origine du retour au « bouche à oreille » version ouébienne comme seul moyen de propagation : la série était passée sous Silence dès après Shock Force (2007), soit bien avant la disparition de ces revues (une exception évidemment pour PC4WAR, évidemment, qui ne pouvait décemment passer outre).

Chez les fossoyeurs de la presse papier (les sites de jeux vidéo gratuits, avec lequel nous partageons bien malgré nous les scrupules du bourreau), c'est tout bonnement le même tarif. Jeuxvidéo.com -référence de poids sinon de qualité- n'a même pas daigné ouvrir une fiche pour Battle for Normandy, pas plus que pour Red Thunder. La fiche de Fortress Italy est très probablement accidentelle ou encore représente le gage d'un pari d'ivrogne perdu, et ne bénéficie du reste d'aucun suivi sérieux. Shock Force en 2007 demeure la dernière « pierre » jetée dans cette mare.

Le cocktail « dématérialisé/wargame/produit de niche sans prétention technique » a décidément l'odeur de l'amande amère.

Canard PC 301 Red ThunderMais comme vous êtes des gros malins qui lisez le titre du billet avant de vous attaquer à son contenu qui n'en finit déjà pas, vous savez qu'il existe une exception à cette sorte d'ostracisme. L'excelleeeent Canard PC, toujours vivant et en bonne forme, non content de faire mentir l'adage qui veut que « Les meilleurs partent en premier », enfonce le clou cet été en publiant un test de Combat Mission : Red Thunder dans son numéro Estival (le 301, vendu 6,90 E chez tous les bons dermatologues spécialisés en mélanomes). L'auteur du test -Ackboo-, à défaut d'être un franc spécialiste de Combat Mission, connaît son affaire en matière de STR et de Wargame. Il avait déjà donné en 2011 son avis sur Battle for Normandy. C'était alors en ces termes « Battle for Normandy est probablement un des meilleurs wargames temps réel auxquels j’aie joué. Le gameplay ultra‐réaliste des Combat Mission s'adapte parfaitement au bocage normand et aux nombreuses opportunités tactiques offertes par ce terrain. Son interface détestable et son moteur 3D vieillot le condamnent malheureusement à rester un produit de niche, mais les courageux qui se taperont les tutoriaux et les 200 pages du manuel ne le regretteront pas. Au moins, essayez la démo gratuite (cpc.cx/2wW) qui donne un excellent aperçu du jeu complet. » en gratifiant le titre d'un joli 8/10.

Ce sera cette fois un 7/10 seulement pour Red Thunder en conclusion des deux pages de test. Sans rien renier de ses louanges, Ackboo déplore principalement la surenchère quantitative des batailles qui fait l'effet d'un véritable Etouffe-Moujik pour celui qui voudrait s'initier à la Série avec ce dernier né. Je cite sa conclusion : « Le gameplay de Combat Mission reste probablement ce qu'il y a de mieux en matière de modélisation réaliste de batailles au sol. C'est du vrai, du bon, du grand wargame tactique en temps réel, où chaque obus, chaque buisson a son importance. Mais Battlefront tarde à faire évoluer certains aspects de sa franchise comme son moteur 3D vraiment daté ou son interface qui nécessite plusieurs heures d'apprentissage (et de jurons divers) avant de devenir vraiment confortable. Et des deux campagnes proposées par cet épisode (l'une du côté russe, l'autre côté allemand) démarrent sur des missions bien trop complexes pour un débutant qui souhaite gentiment apprendre les bases du jeu. Seuls les vétérans de la série y trouveront leur compte ».

 

Cette entrée a été publiée dans Red Thunder, Shrapnels. Placez un signet sur le permalien.

28 Responses to Canard PC teste Combat Mission : Red Thunder !

  1. mikinthemist mikinthemist dit :

    Je ne suis pas vraiment surpris par la note et la conclusion de l’article, que du reste je n’ai pas lu.
    Cette phrase « Seuls les vétérans de la série y trouveront leur compte » se vérifie sur appui-feu. Pas ou peu de nouveaux joueurs se présentent. L’absence de publicité est certainement un facteur important.
    Je partage les critiques du moteur 3D, les chars qui passent à travers les arbres ou les bonshommes qui passent à travers les véhicules ça le fait plus en 2014, je suis moins d’accord sur l’interface qui reste simplissime (si on utilise que les raccourcis clavier).
    Bref, 7/10, ça devrait quand même motiver les amateurs de tactique réaliste, qui n’ont que faire de ce genre de détails mesquins… Enfin on touche là un public limité assez hardcore.
    Le « miracle » CMBO qui a su mixer le sérieux du wargame papier avec une vue 3D et tirer vraiment parti des avantages inhérents de l’ordi ne se reproduit pas, et seuls les convertis suivent la messe.

  2. Emil Emil dit :

    L’interface ne m’a pas trop choqué même si la subdivision en 4 sous-menus est parfois un peu casse-bonbon,

    on fini par vite trouver les racourcis claviers –
    évidemment ce jeu s’adresse à des gens un peu plus aguerri que ceux qui jouent à Candy Crush –

    Et pour la pub, libre à nous d’en parler autour de nous, et de faire découvrir ce jeu …

    – Et je cherche un volontaire IPiste pour ce soir (mercredi 30)
    IPiste: ça veut dire qu’on joue les tours en simultanés sur le même principe que le PBEM? mais on attends pas 3 jours entre chaque tour ! Donc partie plus vivante !

    Qui est chauuuuud 🙂

  3. Carlos Carlos dit :

    Le test est globalement bien fichu et permet je crois au lecteur non-encore-joueur de bien se représenter le produit et ce qui le distingue de ce à quoi il ressemble de loin (un STR classique, genre CoH en plus moche). J'ai toutefois de minuscules réserves et, comme je suis du genre relou, vais les élever au rang d'affaire d'état, de quasi-camouflet. 😀

    Ackboo reste imperturbablement sur la terminologie "STR" même s'il précise, je cite "Ca n'est jamais du "je fais un lasso autour de 5 bonshommes et je fais clic droit sur les méchants". Même davantage, il recommande chaudement l'usage du mode temps réel en parlant en ces termes du tour/tour "une forme hybride de jeu en tour par tour découpant l'action en phase d'ordres et phase de combat".

    A titre personnel, quitte à avoir un discours certes plus hermétique, je resterai sur la terminologie du jeu au "Tour par Tour à résolution simultanée". En restant sur l'expression "STR", tu prête forcémenent à l'amalgame, malgré toutes les précautions que tu peux prendre. Et, évidemment, on saura que de mon côté je déconseille au contraire le jeu en temps réel.

    Je partage les critiques du moteur 3D, les chars qui passent à travers les arbres ou les bonshommes qui passent à travers les véhicules ça le fait plus en 2014

    Visuellement, c'est sûr que ça fait pas propre, mais ce sont pourtant de meilleures solutions de simulation qu'en introduisant à ce niveau les collisions (car battlefront pourrait évidemment facilement introduire un système de collision à ces objets dans tous les cas). Le choix de Gameplay est volontaire et justifié (bon, ok, la tête du mec dans la carlingue, ça pourrait s'éviter)…mais visuellement, on dirait un bug c'est sûr.

    Et pour la pub, libre à nous d’en parler autour de nous, et de faire découvrir ce jeu …

    Clair; perso, c'est évidemment pour ça que je me suis lancé dans CM.fr 🙂

    Après, "faire découvrir" doit nécessairement être entendu dans une acception "étendue" avec Combat Mission….c'est à dire accompagner la personne jusqu'au pied du jeu, mais aussi dans toutes les étapes de son initiation, de sa prise en main.

    Si vous avez des formules ou des idées à mettre en place sur CM.fr pour faciliter ça, faut qu'on en cause. 🙂

    IPiste: ça veut dire qu’on joue les tours en simultanés sur le même principe que le PBEM? mais on attends pas 3 jours entre chaque tour ! Donc partie plus vivante !

    Remarque qu'avec Red Thunder, tu as les deux formules: IP en mode temps réel ou Tour par tour. Dans le premier cas, ça va encore plus vite ! 🙂

     

  4. Emil Emil dit :

    Vais essayer d’initier mon coloc 🙂

    Pour les nouveau venus –
    le mieux (s’ils nous lisent) c’est de se faire connaitre et de se lancer sur des partie contre un humain,
    le jeu prends toutes sa saveurs à ce moment là.
    Il faut peut-être ouvrir une nouvelle case dans le bandeau sup (maintenant qu’on a 2 lignes) avec un billet ouvert pour discuter dans les commentaires sans pourrir les articles (un genre de mess / boot camp / taverne …)

    J’ai bien tenté de jouer contre l’IA lors des trop longues absences de mes adversaires,
    rien à faire, ça me saoul au bout de 15 tours …

    Bon sinon, t’as quelque chose de prévu ce soir Carlos ? 🙂

  5. Carlos Carlos dit :

    Il faut peut-être ouvrir une nouvelle case dans le bandeau sup (maintenant qu’on a 2 lignes) avec un billet ouvert pour discuter dans les commentaires sans pourrir les articles (un genre de mess / boot camp / taverne …)

    Et c'est pourquoi que Ducros y se décarcasse ? 🙂

    C'est à ce genre de choses (les trucs "ouverts") que servent les forums de CM.fr !

    Bon sinon, t’as quelque chose de prévu ce soir Carlos ? 🙂

    Ecraser des valiums pour les mettre dans le biberon du petit. 🙂

    Nan sérieux, jamais testé mais pas tenté, chuis un gros lent moi, et j'aime bien ça.

    Mon dernier jeu en tour par tour tous collés en même temps devant l'écran, c'était le _malheureusement défunt_ Formule Dé Online (yavait qu'une tuture à bouger chacun aussi )

    Aaaah, que de bons souvenirs ! 

  6. Baal Baal dit :

    Perso je suis un nouveau joueur et j'ai commencé avec RT. J'avais tester la version Normandy je crois, en demo, mais le bocage perso j'ai du mal, les shermans j'ai toujours trouvé ça d'une esthétique plus que douteuse.

    Bref… Je crois que je me suis intéressé aux Combat Mission aprés avoir bien accroché au Close Combat. Le principe est un peu le même, seul la 2D change. Perso je préfére la 2D, mais bon, c'est un choix perso (et pis bon, mon premier jeu de strat sur la 2WW reste Steel Panthers, forcément ça formate un peu!)

    Y'avait un concours pour gagné un exemplaire de CM:RT sur wargamer, j'ai perdu, et du coup j'ai acheté le jeu direct (c'est rare que je prenne un wargame à 40 euro en démat pourtant). Après y'a bien fallu comprendre comment faire tirer les mortiers, la différence entre les couleurs de lignes de vues etc…Du coup j'ai cherché un site de référence et j'ai trouvé ici.

    Perso je me retrouve un peu dans la conclusion du test, j’ai testé une campagne pour voir et c’est pas motivant, une trouzaine d’unités, une map gigantesque etc…Bref ça motive pas. L’interface est austère, mais avec quelques mod ça va. Le pire ce fut les arbres je pense (aka, mais où sont mes bonshommes?)

    Perso je suis plus wargame à l’ancienne, par exemple j’ai passé moultes heures sur Panzer Corps qui reste un super bon jeu pour moi. Mais niveau simu à l’échelon tactique, unité par unité, bonhomme par bonhomme, ben j’avais rien eut à me mettre sous la dent depuis Steel Panthers. Et merde ça fait du bien de voir des tank s’embourber, des types se tailler sous la mitraille, des tank exploser à moindre impact perforant et pas avoir une p*** de barre de vie sur la tête!

    Un jeu de niche peut être, mais tant qu’il y aura des joueurs….

  7. Baal Baal dit :

    Et pour finir par un triple post: jeuxvideo.com (même si j’y vais tt les jours), niveau wargame c’est comme parler de mécanique quantique avec ma grand mére, y’a mieux.
    De tout façon une fois sorti de LoL/DoTA y’a rien sur JV.com. Encore heureux qu’il existe des micro site sur les wargames comme Historiagame et la Gazette du Wargammer!

  8. Li-An dit :

    C’est Ackboo qui m’a fait acheter mon premier CM – je lis Joystick/Canard PC depuis plus de vingt ans. Je n’ai pas acheté la dernière mouture mais je suis d’accord sur le micro-management. C’est ce qui me retient le plus de relancer le jeu. Impossible pour moi de toute manière de joueur contre un humain d’un point de vue horaires/rythme de vie.

    Et je préfère le temps réel 🙂 C’est juste plus rigolo.

    De toute manière, CM est vraiment un jeu de niche: la courbe d’apprentissage est lent, la mise en place est lente, la satisfaction est lente à venir. Quand on achète un jeu vidéo, c’est en général pour s’amuser rapidement.

  9. Henniak dit :

    Améliorer le moteur graphique ?

    Non !
    On aurait plus de sortie CM pendant 50 ans le temps qu’ils le fassent , et au final ce serait quand même en retard au moment de la sortie. Mieux que maintenant , mais toujours pourri par rapport aux sorties AAA.

  10. Emil Emil dit :

    Impossible pour moi de toute manière de joueur contre un humain d’un point de vue horaires/rythme de vie.

    C’est l’avantage du PBEM,
    si tu préviens ton adversaire il n’y a pas de pb, si tu veux, je peux jouer contre toi en mode pépère – tu va voir, le rythme s’accélère naturellement quand ça se met à chauffer dur (parfois 3-4 tours ds la soirée 🙂 )
    l’IA, en particulier celle de CMBN me semble manquer de saveur. Et du coup, c’est un peu un jeu onaniste, où finalement on essaye de bien faire bouger ses troupes plus au détriment de la tactique pure. (avis perso)

    Qd au gameplay, venant de Close Combat, j’ai immédiatement retrouvé mes petits.
    Le game-play est quand même très basique
    Se déplacer / tirer / fumigène /
    et quelques fioritures dont on comprend tout de suite l’interet

    J’ai entamé ma toute première partie sur CMBN contre Carlos sur Carbide,
    je crois pas que je sois passé pour un débutant/boulet, même si j’ai évidemment posé quelques questions techniques.
    Le plaisir me semble immédiat et la compréhension du jeu facile d’accès.

    C’est contre Genbriec que j’ai pris une vraie claque tactique, il m’a renversé en quelques tours sur les 3 parties que j’ai joué contre lui…

    • Li-An dit :

      Oui, bon, pour moi le jeu vidéo reste un divertissement égoïste. Pour jouer à plusieurs, je sors une boîte en carton 🙂 – et je teste le nouveau anti-spam pour voir.

      • mikinthemist mikinthemist dit :

        à chacun ses utilisations et ses motivations, mais je rejoins Emil, dès que tu as goûté au multi à CM, tu ne peux plus jouer en solitaire, y’a pas d’enjeu, si je devais comparer je prendrais la boxe : tu tapes sur un sac (l’IA ne vaut guère plus) en solitaire, t’es sur le ring contre un type quand tu joues en multi.
        Le PBEM c’est super souple en plus, tu joues à ton rythme, quand ça t’arrange…

        enfin bref, j’essaie pas du tout de te faire changer d’avis hein … 🙂

        • Emil Emil dit :

          L’internet à changé la donne depuis quelques années, le jeu vidéo est sorti de son égoïsme et est devenu particulièrement multijoueurs !

          Par exemple le FPS
          Soit c’est ambiance chelou en solo, tu vis une histoire, un film jouable (genre call of’ /silent hill) – donc en solo ça va bien grâce à cette ambiance particulière,

          Soit c’est du multi, et tu traverse les plaines en horde, juché sur des 4×4 armé de 12.7 – et là – c’est quelque chose aussi – les interectaions entre joueurs sont très fortes (arma3 par exemple- ou BF4 que j’aime moins car trop rapide et pas bcp de team play) –
          Tu joues à Arma3 en solo, et tu pleurs devant la réaction de l’IA, qu’elle soit amie ou ennemie…

          Idem sur les jeux de stratégie.

          La dernière catégorie de jeu qui reste solo, ce sont les jeux de gestion, où tu te bats avant tout entre ton intelligence et les différent paramètres exploitables que propose le jeu.

          (bien vu le parallèle avec le sac de boxe)

          • RouquinMalin RouquinMalin dit :

            Je ne suis pas le seul à être conscient que l’IA ne vaut pas l’HUMAIN (j’ai également joué à Arma 2 en multi par exemple) dans les jeux vidéos. Je n’ai jamais joué à Combat Mission face à un adversaire humain, ce n’est pas l’envie qui m’en manque mais le manque de temps. Je n’ai pas lancé Combat Mission depuis la mi juin, et encore, c’était pour le fermer aussitôt par obligation familiale. Pourtant je suis fonctionnaire territorial ! 😉
            Me lancer dans une partie en PBEM ? Mais il faudrait que mon adversaire soit très très très très très patient, l’échange de fichiers serait sur un rythme aléatoire… je ne veux pas lui infliger cela…

  11. Archange dit :

    Y’a quelque chose qui me frappe au sujet des campagnes : elles sont trois et non deux, et la campagne d’entraînement destinée aux débutants est plutôt très bien faite et adaptée…

  12. Carlos Carlos dit :

    Me lancer dans une partie en PBEM ? Mais il faudrait que mon adversaire soit très très très très très patient, l’échange de fichiers serait sur un rythme aléatoire… je ne veux pas lui infliger cela…

    Avec le jeu en PBEM, on est pour moi dans un autre espace-temps, un temps tel qu'on en trouve plus guère dans la vie de tous les jours, non plus que dans les jeux vidéos. C'est un temps "à la Derrick", où une horloge Comtoise égrène les secondes dans les commissariats et ou les braqueurs referment la porte de la banque en partant.

    -

    J'ai commencé "Frosty Welcome" le 15 octobre 2013 contre Dingchavez, et nous en sommes à mi-partie…"Elephant VS Tiger" a été initiée le 30 décembre 2013 contre Laits, et encore 20 tours à jouer au compteur (Si je suis le "plus rapide" à jouer contre Ding, je suis probablement le plus lent face à Laits).

    On est là dans des cas extrêmes, mais faut tout de même qu'une partie menée "Tambour battant" s'étale rarement sur moins d'un mois.

    Le PBEM nous renvoie à ces temps bénis et surannés du jeu par correspondance à l'ancienne (comme à Diplo par exemple), où les ordres/missives des adversaires vous parvenaient dans votre boîte aux lettres (celle en zinc, que vous pouvez toucher, en bas de chez vous) à un rythme rien moins qu'irrégulier. Mais quel plaisir et excitation d'ouvrir l'enveloppe attendue glissée entre deux factures ! Le PBEM distille une sorte d'excitation de hors du temps, née d'une attente tranquille, qui possède un vrai charme, tout à fait propre.

    Evidemment, pour celui qui veut jouer régulièrement, le PBEM ne se conçoit que de manière extensive. Ce n'est pas une partie qu'on va vouloir mener à son terme mais 3, 4, 5 ou 6 (c'est à peu près ma limite perso) qu'on mène de front. On peut imaginer qu'il soit difficile de se concentrer sur plusieurs parties…mais il n'en est rien, parce que justement vous avez le temps de la réflexion. Il m'arrive en buvant un café ou en faisant une toute autre activité d'avoir la "tête en l'air" et de repenser au stade où se trouve une de mes parties…et d'avoir subitement une idée lumineuse à exécuter au prochain envoi.

    A partir du moment où ton tempérament "colle" avec un temps que connaissent bien les vieux Corses assis sur leur banc, sous un olivier, le PBEM est pour toi. Ce n'est pas le temps du multi qu'on trouve partout ailleurs. Je reviens pour finir sur ça:

    "Bref… Je crois que je me suis intéressé aux Combat Mission aprés avoir bien accroché au Close Combat. Le principe est un peu le même, seul la 2D change. Perso je préfére la 2D, mais bon, c'est un choix perso"

    Note quand même que la différence entre 2D ou 3D n'est pas une donnée d'ordre cosmétique, de confort ou liée à des habitudes qu'on peut trouver confortables. La 3D est tout bonnement le seul moyen d'élever/simuler la balistique (et les gestions des lignes de vue) à un niveau supérieur d'exigence. La 2D, la mieux foutue du monde, n'y pourra rien (alors que la 3D, la plus moche du monde, en sera capable)

    • Baal Baal dit :

      « La 3D est tout bonnement le seul moyen d’élever/simuler la balistique »
      Tout à fait d’accord, même si au final je préfére une jolie 2D à une vilaine 3D. Non pas que celle des CM soit laide, mais ça casse pas 3 pattes à un canard.

      Par exemple je préfère largement une 2D type Fallout/Baldur’s Gate qu’une 3D moche et vide comme Nerverwinter (ok, on sort du jeu de strat là! )

      Aprés un moteur 3D au petit oignon prend bcp de temps et d’argent à optimiser, c’est clairement pas à la portée de petits studio qui sortent des jeux de niche.

  13. Carlos Carlos dit :

    "Par exemple je préfère largement une 2D type Fallout/Baldur’s Gate qu’une 3D moche et vide comme Nerverwinter (ok, on sort du jeu de strat là! )"

    Oui, aucun problème, mais dans ces deux cas la différence 2D/3D n'est que visuelle pour le coup, c'est un choix cosmétique.

    La différence 2D/3D dans un jeu tactique comme Combat Mission n'a rien d'esthétique…elle est une composante essentielle du gameplay, probablement la plus importante (encore une fois, c'est le rouage essentiel qui permet de gérer les couverts en trois dimensions, les obstacles horizontaux et surtout verticaux, les lignes de vue, les lignes de tir et les trajectoires ascendantes/descendantes diverses de manière absolument réaliste).

    Ben oué, c'est un peu la merde de simuler l'axe vertical quand dans ton jeu tu ne l'as pas.

    En 1999, l'apport de la 3D dans le domaine du wargame avec Combat Mission est une révolution en terme de simulation, pas graphique ! (Dieu sait si justement CMBO était moche, même en 1999)

    Pour le coup, je préfèrerais Combat Mission en 480 X 320 et 16 couleurs mais en 3D qu'en 2D et millions de couleurs…parce que ce n'est tout simplement plus le même gameplay en 2D. Il manque alors un axe à la balistique.

    • Baal Baal dit :

      Il me semble que Close Combat, bien qu’en 2D, gére aussi toute cette partie de l’engagement, même si au final Gateway To Caen est le dernier Close Combat à sortir en 2D. Tout est calculable en amont, que se soit en 2D ou en 3D, même si on final les choses sont plus parlantes vues en 3D (ce qui est normal, vu qu’on appréhende le monde ainsi). Sur les Close combat qu’un type soit derriére une haie en 2D ou en 3D, y’aura toujours un facteur d’absorption des coup venant de celle ci. Idem avec les lignes de vue (avec les différences de hauteurs). Même si, là encore, c’est quand même plus pratique en 3D.

      Ce qui manque sur CM c’est indication de la vision propre aux unités, une interface qui montre réellement ce que voit l’unité, en gros un filtre de couleur qui indique que l’unité voit ce qui est devant le batiment par exemple, mais pas ce qui est après.
      Cela existe peut être, mais le seul « truc » que j’ai trouvé c’est de tester les lignes de tir avec la commande, ce qui serait top c’est de voir in-situ, sur la carte de bataille, ce qui est vraiment atteignable pour l’unité, sans avoir à tâtonner.

      • RouquinMalin RouquinMalin dit :

        Effectivement, cela devrait être une option que l’on pourrait choisir dans les paramètres comme j’aimerais beaucoup pouvoir avoir le sous-titrage des voix (cf appui artillerie)…

  14. Carlos Carlos dit :

    Ce qui manque sur CM c’est indication de la vision propre aux unités, une interface qui montre réellement ce que voit l’unité, en gros un filtre de couleur qui indique que l’unité voit ce qui est devant le batiment par exemple, mais pas ce qui est après.

    C'est à faire "à mano" et au détail avec l'outil cible, en balayant le terrain.

    Cet outil (hachurage de ce qui est en vue) a déjà été demandé sur les forums de Battlefront…et obtient une fin de non-recevoir des développeurs. Cette "aide de jeu" ne verra donc vraisemblablement jamais le jour (je parle d'aide de jeu et pas de fonction puisque l'outil cible remplit la fonction malgré tout)

    comme j’aimerais beaucoup pouvoir avoir le sous-titrage des voix (cf appui artillerie)…

    A défaut, il existe tout de même cette petite page sympa qui te permettra d'apprendre l'allemand (pas le russe). Faut juste arriver à placer les phrases au guichet d'un fast-food berlinois quoi, mais ça peut par contre s'avérer utile si tu es enrôlé de force dans la prochaine guerre.

    • mikinthemist mikinthemist dit :

      concernant la vue d’une unité qui serait filtrée pour voir d’un coup d’oeil ce que voit l’adjudant sur le terrain, c’est quoi comme justif bidon qui-z-ont donnée chez BF ? si tu t’en souviens toutefois… Si tu t’en souviens pas c’est que la réponse devait être absconse.

      • Carlos Carlos dit :

        Arf, vraiment pas possible de te dire (et mission quasi impossible de retrouver ça dans les forums).

        Je me souviens que la chose a été demandée et que la réponse était "non", sans ouverture possible. Rien de plus dont je peux être certain. Mon "oubli" peut effectivement signifier que la réponse était absconse ou -plus volontiers- qu'elle n'était pas plus justifiée que ça.

        Steve Grammont sait aussi très bien répondre un "N'y comptez pas" lapidaire à une question formulée en 50 lignes. 😀

        • Carlos Carlos dit :

          Hop, j'ai retrouvé le Topik de Battlefront avec la réponse de Steve Grammont sur l'opportunité d'un filtre pour montrer toutes les lignes de vue d'une unité 😀

          http://www.battlefront.com/community/showthread.php?t=113781

          Je me souvenais que la réponse était négative et sans ouverture possible, mes souvenirs ne m'avaient pas trompé:

          "This has been requested of CM since 1999. It will never, ever, ever be a feature in the game. Ever"

          Niveau justication, ça tourne autour de "Trop d'informations trop précises, trop facilement entre les mains du joueur … le joueur doit les mériter"

  15. edan dit :

    Comme dit plus haut CM est un jeu de niche et c'est a mon sens très bien comme ça même si cela peut mettre en difficulté l'avenir de cette série (et puis niveau pub ya pire que CM regardez histwar et la oui niveau jeux sous silence…). Je ne suis pas d'accord au niveau des graphismes qui me semblent à mon sens très bien (déjà a la sortie de CM premier du nom ça avais de la gueule tout de même n'en déplaise a certains !) et largement suffisent du moment que le coté immersif de la chose soit présent. Et puis du chemin a été fait quand même depuis STEEL PANTHER non ?!

    Pour finir une note sur cette "3D" CM-iesque qui fait couler tant d'encre et ce depuis des lustres (enfin depuis sa sortie quoi). Tout le monde est d'accord pour dire qu'à la base cette 3D servait au "gameplay" plus qu'au côté graphique de la chose (les graphismes c'est un bonus en somme). D'ailleurs a mon souvenir le manuel précisais bien le côté "représentatif" du champ de bataille dont le moteur du jeu prenait en compte moult paramètres qui ne pouvaient pas être affichés (je parle bien sur du premier moteur).

    Cela a été je pense un peut oublié avec le nouveau moteur du jeu qui avec ses graphismes améliorés et sa représentation a l'échelle (GdC au complet entre autre) qui nous laisse a penser que tout est modélisé au mètre près (mais ce n'est pas le cas cela demanderait comme dis plus haut un opus qui sortirait dans 50 ans). Sinon j'ai la solution ultime: ARMA III avec l'interface de CM et comme ça tout le monde est content non ?!

  16. Alma dit :

    "This has been requested of CM since 1999. It will never, ever, ever be a feature in the game. Ever"

    Comme si ils l'ont déjà essayé, et que ça fait un drôle de hérisson à l'écran ! Quand on voit le détail des éléments pris en compte pour la ligne de vue d'un tankiste… on se demande comment l'appliquer à l'infanterie dans un sous bois ! Ils peuvent pas prendre en compte le moindre feuillage qui gigote au vent. A mon avis, il y a un peu de hasard dans la prise en compte des LdV à travers le feuillage… que CM ne peut pas révéler sans que ça apparaisse "irréel". De plus, depuis un même emplacement, comme l'IA déplace les truffions, la LdV change en permanence. Bref, je comprends à moitié la réponse de Battlefront.

  17. haouai dit :

    Je profite de ce joli divagage sur les LdV pour savoir si comme moi vous avez été victime d'aberration de la part du moteur de jeu. Je m'explique, lors d'une PBEM, je mets, lors du placement, 2 Wespe vétérans à couvert dans un bois (à l'ombre des arbres et à 12m de "profondeur" dans le bois), déverrouillés, avec une belle LdV jusqu'à l'autre bout de la carte et un arc de tir blindé: la parfaite position pour faire un tir aux pigeons.

    Et bin il a fallu à peine 2 min à mon adversaire pour repérer (à 1000m de distance) mes Wespe et les canarder alors que les miens voyait peau de zob ! A cela s'est ajouté par la suite un PzIV qui ne voyait pas un T34 à 40m en terrain découvert alors que j'avais placé sur la position de ce dernier un arc de tir blindé pour être sur de pas le rater. Juste ce qu'il faut de situations aberrantes pour se mettre à douter de l'exactitude du moteur de jeu et ainsi encorner un peu l'aura de la meilleure simulation tactique du marché. Bref, j'ai besoin d'être rassuré 😀

    PS: la rouste que je me suis prise contre sieur Kooyoku lors de cette partie est uniquement due à sa façon de jouer et non à ces quelques "problèmes": je me suis pris une dérouillée dans les règles de l'art !

  18. mikinthemist mikinthemist dit :

    Yep !
    moi j’en ai une de situation qui m’a bien mis les nerfs en boule.
    En tournoi contre W44, celui-ci a un Tiger qui ravage mes lignes, jusque là tout va bien. Sauf qu’à force de s’avancer, il passe à 15 m d’un Zook’ bien placé en sous-bois, avec là aussi arc de tir blindé. Et que croyez vous qu’il arriva ?
    Le Zook ne voit pas le Tigre (!!!) par contre le Tigre le spotte (ben voyons, avec les écoutilles fermées en plus) et l’envoie aux pays des ancêtres vite fait….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *