Command & Control

command et controlIl vous est désormais possible de consulter directement (et dans la langue de Bobby Lapointe) le chapitre consacré au Command & Control entre les pages 83 et 89 du Manuel du jeu (traduction du Game Engine Manual version 2.0) pour Battle for Normandy et Fortress Italy.

De son côté, cette page-ci constitue une porte ouverte à toute discussion liée à cette partie du jeu.

N'hésitez pas à y confier vos difficultés, soumettre vos doutes, poser vos questions, ou à l'inverse l'enrichir de vos réponses, remarques, découvertes, précisions, points de vue…relatifs au sujet du Chapitre.

18 Responses to Command & Control

  1. Emil Emil dit :

    Quel est le rôle de la compagnie XO ?

  2. Carlos Carlos dit :

    Il s’agit d’un QG de Compagnie de « Rechange », qui prend « l’intérim » en cas de décès du Capitaine.
    Une unité-Joker qui serait donc plutôt à conserver « au chaud » pour être utilisée en cas de coup dur.

  3. Emil Emil dit :

    Un autre point que je ne comprend pas :

    Je résume l’ordre hiérarchique

    QG de compagnie (le big boss quoi) => QG section 1 => soldat de section
    => QG section 2 => soldats de section

    Bien imaginons que mes QG de section soient équipés de radio, ainsi que le QG de compagnie :

    Si j’envoi ma section 1 (Qg de section + soldats) à gauche de la carte
    et la section 2 (QG de section + soldats) + QG de compagnie à droite de la carte,
    alors la section 1 perds le contact avec le QG de compagnie,
    comment ça se fait ? est-ce normale ? Est-ce que c’est à ce moment là que je dois utiliser le XO ??

  4. Carlos Carlos dit :

    Si j’envoi ma section 1 (Qg de section + soldats) à gauche de la carte
    et la section 2 (QG de section + soldats) + QG de compagnie à droite de la carte,
    alors la section 1 perds le contact avec le QG de compagnie,

    Ca devrait rouler avec la radio normalement. Du reste, rien que le symbole radio t’indique que c’est bon.
    Tu as un screen d’illustration pour qu’on examine le truc ?

  5. Emil Emil dit :

    Une question en suspend au sujet du commandement, notamment en mode de difficulté « Fer »

    Quand je clique sur mon QG de compagnie, le QG de section 1 de l’autre côté de la carte disparait (pas de liaison radio, pas de Ldv directe). Donc cela signifie que le lien C2 est rompu

    Si jamais la radio fonctionne, est-ce que cette section serait visible par le QG de Compagnie ?

    Et du moins, la petite croix rouge de l’état du lien C2 doit alors repasser en vert…

  6. Carlos Carlos dit :

    Je l’ignore, mais à tester.

    Par contre, j’insiste sur un point qui prête souvent à confusion (dans ma tête du moins). La pastille verte (ou rouge) dans l’interface utilisateur signale un lien entre l’unité indiquée après la pastille et l’échelon au dessus.

    Par exemple:

    La première pastille « 1er section » indique qu’il existe un lien effectif entre le QG de section et celui de Compagnie et pas entre le troisième groupe (à l’écran) et le QG de section.
    Le lien entre le Groupe et le QG de section est seulement figuré par les symboles « voix », « vue » ou « Radio » qu’on trouve au dessus de la barre de suppression.

    C’est pas franchement intuitif.

  7. haouai dit :

    un truc que j’ai jamais bien compris … si le 3ème groupe se perd (oui je sais, c’est un peu ma faute aussi) et se retrouve à porté de vue du PC de la 2ème section, il est censé faire de nouveau partie de la chaine de commandement même s’il n’y figure plus à la bonne place.
    Dans ce cas, toute observation de ce groupe est censée remonter la dite chaine, mais aucune icone (point vert, oeil) ne confirme ce fait … c’est bien ça ?

    Il y a pas à dire, les lignes de commandement de CMx1 ça avait du bon: simple, claire, intuitif !

  8. Carlos Carlos dit :

    Ben nan, c’est le syndrome du  » t’es pas de ma bande toi » 😀

    Si le 3ème groupe (dépendant de la 1ère section) se trouve hors de contact du QG de la 1er section et même s’il est à portée du QG de la seconde section, il se trouvera hors C2.

    La seule planche de salut de ce groupe pour retisser le lien est de renouer le contact avec son propre QG ou d’être à proximité du PC de compagnie dont dépend sa section d’origine. Le PC assure alors directement l' »intérim » mais sur une portée limitée (distance voix et contact visuel rapproché, pas contact visuel éloigné ni radio).

    Ce point est explicité au dernier paragraphe de la page 85 du Manuel de jeu VF.

    Il y a pas à dire, les lignes de commandement de CMx1 ça avait du bon: simple, claire, intuitif !

    Effectivement, les vieilles lignes noires/rouges étaient plus intuitives mais note qu’elles avaient le défaut de ne pas préciser qu’elle était la nature de ce lien.

    De toutes les façons, on imagine bien qu’en passant avec CMX2 à la représentation individuelle des soldats (à l’inverse de la représentation « compacte » d’un GdC de CMX1), garder le même système aurait généré des lignes graphiques largement plus difficile à tracer/lire (et moches)

  9. haouai dit :

    « De toutes les façons, on imagine bien qu’en passant avec CMX2 à la représentation individuelle des soldats (à l’inverse de la représentation « compacte » d’un GdC de CMX1), garder le même système aurait généré des lignes graphiques largement plus difficile à tracer/lire (et moches) »

    Cela aura été certes imparfait mais pour le coup Battlefront nous a magnifiquement montré que ce genre de considération de lisibilité et d’esthétisme ne les dérangeait pas trop.

    Comme par exemple la ligne de vue qui peut être particulièrement frustrante: 1 LdV pour l’ensemble des individus d’un groupe génère forcement des approximations.
    « Pourquoi avec la touche T je ne peux pas cibler ce foutu Tigre qui tourne le dos à mon squad de l’autre coté de cette haie ..? Ah oui, c’est parce une partie de mes hommes ne regarde pas dans la bonne direction ..! »

    Et que dire de leur signalétique de communication entre nos hommes et l’artillerie hors carte: « merde j’ai encore oublié: le losange jaune, c’est mieux que le triangle rouge … sachant que le triangle verte est déjà moins bon que le rond de la même couleur ..?? »

    Bref, mon commentaire n’est pas du tout constructif donc forcement un peu inutile mais c’est parce que je ne suis pas du tout objectif sur ce sujet en ce moment.
    Dans une de mes parties j’ai un mortier isolé à qui je dois « rapidement » demander un tir indirect et je ne sais pas quel PC lui envoyer pour renouer le C2. Alors forcement, en bon commandant tyrannique, je cherche un autre coupable que moi même.

  10. haouai dit :

    A défaut de commentaire constructif, j’ai une question qui, je l’espère, peut l’être:

    Le lien C2 n’est pas rétabli si le 3ème squad de la 1ère section est uniquement à porté de vue du PC de la 2ème section, d’accord.
    Mais quid des effets bénéfiques sur le moral de ce squad (en cas de suppression par exemple) de la présence de ce second PC ?

    Je pause cette question car j’ai l’habitude de faire venir le premier PC de section disponible près d’un squad quand celui ci commence à devenir nerveux. En faisant ça je pense bien faire alors qu’en fait, j’ai aucune foutue idée de l’interet de la chose.

    EDIT: … « je me pose la question » bien sûr (j’ai une triangle rouge jaune entre mon cerveau et mes doigts)

    Carlos help: je n’ai pas trouvé comment éditer un commentaire.

  11. Carlos Carlos dit :

    Comme par exemple la ligne de vue qui peut être particulièrement frustrante: 1 LdV pour l’ensemble des individus d’un groupe génère forcement des approximations.
    « Pourquoi avec la touche T je ne peux pas cibler ce foutu Tigre qui tourne le dos à mon squad de l’autre coté de cette haie ..? Ah oui, c’est parce une partie de mes hommes ne regarde pas dans la bonne direction ..! »

    Usuellement, si une partie du groupe seulement a une LdV, la ligne de ciblage est grise. Evidemment, si c’est une équipe AC et que le porteur de roquettes voit tandis que son pote avec le tube a la tête dans le mur…ben l’équipe ne tirera pas sa satanée boulette.

    Remarque qu’avec CMX1 les approximations étaient autrement plus importantes, sauf qu’elles étaient purement gommées par les différences d’échelle et une certaine abstraction de la gestion de la 3D. C’est finalement parce que CMX2 à la prétention de faire du « chaque soldat peut toucher précisément ce qu’il voit dans l’univers 3D » alors que CMX1 ne l’avait pas -ou pas sous la même forme- que ces approximations se font jour (et les frustrations aussi)

    « merde j’ai encore oublié: le losange jaune, c’est mieux que le triangle rouge … sachant que le triangle verte est déjà moins bon que le rond de la même couleur ..?? »

    C’est là qu’en PBEM tu presses tranquillement la touche « retour bureau » pour consulter CombatMission.fr avant de reprendre ton tour…et c’est là aussi que si tu joues en temps réel tu pleures. 😀

    Mais quid des effets bénéfiques sur le moral de ce squad (en cas de suppression par exemple) de la présence de ce second PC ?

    Je pause cette question car j’ai l’habitude de faire venir le premier PC de section disponible près d’un squad quand celui ci commence à devenir nerveux. En faisant ça je pense bien faire alors qu’en fait, j’ai aucune foutue idée de l’interet de la chose.

    Je ne vois pas pourquoi une unité non commandée bénéficierait de certains effets d’un lien C2…qui n’existe pas. Sauf erreur, y compris pour la cohésion de l’unité, ramener un PC étranger à la chaîne verticale de commandement ne sert à rien.
    Ton QG de compagnie ou de Bataillon pourrait éventuellement suppléer à courte distance et réduire les effets négatifs sur le moral…mais un QG d’une autre section ne servirait strictement à rien. La seule personne qui conserve un tant soit peu la cohésion du groupe en cas de rupture de la chaîne, c’est le chef de groupe.

    D’où l’importance de bien faire évoluer dans l’espace ses forces en conservant toujours une certaine cohésion de formation. C’est assez facile en attaque lorsqu’on a l’initiative et qu’on décide du coup où et quand les combats vont se produire.
    C’est souvent plus difficile en défense où, arrivé un moment de la partie, on est bien souvent obligé d’envoyer en urgence jouer au pompier le groupe le plus proche, même si cela provoque un étirement ou une rupture dans le C2.

  12. Laits Laits dit :

    Pour revenir à l’équipe XO. Est ce qu’elle a un rôle particulier au niveau du C2 (un peu comme le PC cie qui peut faire l’intérim quand le PC section est trop loin)? Est ce qu’elle remplace vraiment le commandant de compagnie dans le cas où il se prend un obus bien placé (comme dans la réalité)?

  13. Emil Emil dit :

    Moi aussi j’ai une autre question :

    Le lien hiérarchique est le suivant :
    QG de section
    QG de Compagnie
    QG de bataillon

    J’ai un groupe de soldat en difficulté et leur QG de section sont malheureusement HS
    est-ce qu’il y a un interet à ramener un QG de l’échelon supérieur
    càd le QG de comagnie;
    voir le big boss himself – QG de bataillon ??

    Merci (je vais également tenter d’auto-répondre à ma question dès que Duccio m’aura renvoyé son tour :p )

  14. Carlos Carlos dit :

    @Emil

    Manuel de jeu (français) page 87, dernier paragraphe:

    Les QG qui sont au dessus (c’est à dire plus haut que le QG direct) dans la chaîne peuvent
    éventuellement remplir la même fonction, mais à une échelle limitée. Si une équipe ou un groupe
    de combat n’est plus en contact avec son supérieur direct (généralement un QG de section), son QG
    de compagnie ou de bataillon peut lui procurer une connexion par la voix ou contact visuel
    rapproché, mais non par radio ou contact visuel éloigné. Cette limite simule le fait qu’un QG plus
    élevé ne peut chaperonner un nombre important d’unités au delà du niveau immédiatement
    inférieur dans l’organisation, et implique que ces QG supérieurs ne peuvent être utilisés de
    manière abusive par le joueur pour se dispenser des QG de section. Leur intérêt en cas de nécessité
    reste de pouvoir malgré tout les suppléer et fournir une connexion C2 dans un rayon limité.

    Donc… oui, mais dans les conditions indiquées (désolé pour la mise en page)

    @ Laits: j’ai pas la réponse certaine comme ça sur le champ mais vais tester pour voir (à moins que tu ne testes de ton côté). 😉

  15. Laits Laits dit :

    J’ai quelques éléments de réponse par rapport aux questions posées précédemment (rôle de l’équipe XO). Ces observations sont le résultat de quelques tests réalisés entre temps mais le sujet mériterait qu’ils soient approfondis. Je ne me suis penché que sur les Allemands et les Américains, je ne m’avancerai, donc, pas sur les autres.

    – Est ce qu’elle a un rôle particulier au niveau du C2 (un peu comme le PC cie qui peut faire l’intérim quand le PC section est trop loin)?
    Apparemment non. J’ai fait quelques tests et il apparaît que l’unité ne sert pas de relais dans les cas particuliers où la liaison avec le CDS est perdue.

    – Est ce qu’elle remplace vraiment le commandant de compagnie dans le cas où il se prend un obus bien placé (comme dans la réalité)?
    Oui. Lorsque le commandant d’unité meurt, l’équipe XO (ou 2IC) prend le relais et est reconnue comme QG de cie (la dénomination change). Par contre comme le groupe ne dispose pas de radio, l’utilité de la chose reste limitée…

    Par contre j’ai déjà observé que certaines unités en forêt perdent la liaison radio avec l’échelon haut et bas. Cela me semble plausible, car les liaisons radio sont très dépendantes du relief et du terrain. Avez-vous déjà observé la même chose dans vos parties ou est-ce qu’il pourrait s’agir d’un bug ?

    Voilà! J’espère avoir éclairci un peu l’affaire!

  16. RouquinMalin RouquinMalin dit :

    Je trouve dommage qu’un gdc qui n’est plus en lien avec son supérieur hiérarchique direct (ce dernier étant éliminé ou trop loin) ne puisse pas être sous les ordres d’un autre QG (et donc bénéficier des bonus/malus de ce dernier) à portée de voix ou visible… En effet, militairement, j’ai du mal à croire que des troufions ne puissent pas obéir à un autre officier ou à un autre supérieur hiérarchique…

  17. Archange dit :

    Dans l’absolu on peut considérer que c’est le cas, qu’un autre GQ donne des instructions au groupe dont il n’est pas le supérieur direct quand toi tu donnes les ordres à une section qui est séparé de sa chaine de commandement, en revanche on perd les bonus : les hommes ne se connaissent pas, se font moins confiance, n’ont pas l’habitude de travailler ensemble, ne s’aiment pas, etc etc… Ce qui se traduit effectivement par une diminution du moral de la section concernée.

    Enfin… Je pense :hum:

  18. Carlos Carlos dit :

    Dans l’absolu on peut considérer que c’est le cas, qu’un autre GQ donne des instructions au groupe dont il n’est pas le supérieur direct quand toi tu donnes les ordres à une section qui est séparé de sa chaine de commandement

    Mmmmh…moui…
    Sauf qu’on peut toujours donner des ordres à un Squad isolé (sans radio) à plus de 2 km de n’importe quel QG ami. 😀

    Il faut plus volontiers admettre (car c’est le cas) que le « point de vue », l’endroit où est en quelque sorte placé le joueur, c’est au niveau du Squad, non de l’état-major qui distribue les ordres « d’en haut ».
    Le joueur est en quelque sorte TOUS les chefs de groupe/équipe simultanément (en communication C2 ou non) et non le « Commandant en chef » qui distribue les ordres aux chefs de groupe.

    Pour ce qui est de la procédure militaire en cas de perte du QG (à quel Saint se vouer dans ce cas ?), j’en sais rien du tout, faudrait qu’un bidasse passe par là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *