To Verdenne & Victory


 

Note de l’auteur :

On s’imagine généralement les combats de la bataille des Ardennes avec pour cadre un nœud routier et des chemins forestiers étroits. En réalisant un scénario pour CMFB, j’ai voulu créer une bataille semi-historique, impliquant grosso modo des bataillions, qui sortait des sentiers battus. Mes recherches m’ont conduites à la bataille de Verdenne et lorsque j’ai examiné la topographie des lieux, j’ai su que j’avais trouvé la base de mon scénario.

L’expérience de la 116. Panzer Division lors de la bataille des Ardennes a été plutôt frustrante, étant souvent retardée et redirigées vers d’autres objectifs. Dans les jours précédents la bataille qui nous occupe, elle n’avait pas pu prendre Hotton et devait maintenant franchir la route de Marche à Hotton et ouvrir un nouvel axe de progression.

A ce stade de la bataille, les forces américaines continuaient d’arriver en masse et, ayant refoulé les raz-de-marée allemand, se préparaient déjà à sceller leur défaite. Néanmoins, les allemands n’étaient pas encore vaincus et n’avaient pas renoncés à percer vers la Meuse. La 84th Infantry Division est arrivée sur le théâtre d’opération européen en novembre 1944 et s’est aguerrie dans les combats autour de Geilenkirchen et de Aachen où, malgré son inexpérience, s’est forgée une formidable réputation, que sa ténacité dans la bataille de Verdenne n’a pas démenti.

Le scénario en lui même rentre plutôt dans la catégorie semi-historique à cause des compromis qui ont été adoptés afin de pouvoir créer un scénario jouable en solo dans chaque camp contre l’IA et en multijoueur. Ainsi il s’agit d’un amalgame de la série d’engagements qui ont eu lieu autour de Verdenne entre les éléments de la 116. Panzer Division et de la 84th Infantry Division entre le 24 et le 26 décembre 1944.

Cela dit, j’ai fait tout mon possible pour mettre en scène les véritables unités malgré les contraintes d’équilibre et de validité du plan de l’AI. Ce faisant, j’espère avoir réussi à créer un scénario amusant à jouer, impliquant des forces interarmes et qui offre des engagements à courte et longue distance, dans un environnement mixte tout en laissant au joueur beaucoup de flexibilité dans sa conduite de la bataille. Un exemple de compromis que j’ai du accepter est de ne pas avoir pu représenter les courageux soldat du 333rd, comme ils l’auraient mérité pour leur participation à cette bataille. C’était un compromis dans le choix des unités et des liens hiérarchiques à représenter en cela qu’il est plus bien confortable de garder les unités américaines sous une chaîne de commandement unique et j’ai donc décidé que le nom de la composante infanterie 334th Infantry Regiment.

Je dois remercier comme toujours l’équipe de beta test, en particulier Vanir Ausf B qui m’a aidé à récupérer une version de travail du scénario qui n’était plus utilisable à cause des changements introduits au cours de la beta.

J’espère que vous passerez du bon temps avec ce scénario!

Combatintman


side_usa

side_ger


To Verdenne & Victory (FR) (1.4 MiB, 44 downloads)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *