Hors-sujet… Mais presque.

L’autre jour, flânant à mon habitude dans Paris (Papy m’a laissé une grosse somme d’argent gagnée honnêtement pendant que la France était au plus bas), je passe devant un libraire et rentre sans penser à mal et surtout sans imaginer que j’en sortirai avec sous le bras quelques centaines de pages bourrées de photos d’armes et de croix gammées. La vendeuse a fait comme si de rien, c’est à ça que l’on reconnaît les professionnelles. Merci.

 

 

Lors de cette crise de boulimie intense je me suis jeté sur diverses revues traitant directement des sujets propres à Combat Mission. Cela fait bien longtemps que je ne lis plus les désormais innombrables revues traitant de la 2nde guerre mondiale, trouvant que les sujets sont par trop rebattus. M’enfin quelques Hors-Série mono-thématiques peuvent toujours m’attirer l’oeil.

Trop content de mes achats, ou trop coupable, je me décide à vous en faire part.

Champs de bataille thématique n°41

Le III. SS-Panzer-Korps
Bataille pour l’Estonie

champs-de-bataille-thematique-41-couv

116 pages couleur (23 x 30 cm).
10 cartes détaillées et 9 profils.
Textes: Nicolas Pontic & Jean-Philippe Liardet. 15,50 €

Un récit de l’année 1944 axé sur le III. SS-Panzer-Korps (créé autour de la 11ème division SS « scandinave » Nordland et de la 4ème brigade SS Nederland) au sein du Heeres-Gruppe Nord. On passera de la formation du Korps à la fin du siège de Leningrad, puis à la bataille de Narva, l’évacuation de cette même ville, puis de l’Estonie entière, pour se replier en Lettonie tout en tentant d’empêcher les soviétiques de prendre Riga. Enfin l’ouvrage couvre les combats de la poche de Courlande. Un sujet assez original, d’autant qu’ayant lu il y a peu le Bagration de Jean Lopez il y a matière à faire des liens entre les deux Heeres-Gruppen.

Nombreuses et belles photos, bien légendées, très belles cartes et profils. La proportion de texte par apport aux photos est correcte, malheureusement le texte est entaché d’erreurs de typo, il manque un mot par ci, par là. Une bonne relecture n’aurait pas fait de mal. Voilà pour la forme.

Sur le fond je suis plus sceptique, en effet, ce genre d’ouvrage qui s’intéresse aux SS a tous les travers du genre. Il se concentre exclusivement sur le point de vue allemand, non seulement mais surtout SS. De ce fait il n’y a que très peu d’informations (et pas de photos ni de profils) sur les soviétiques. Pas non plus de portraits des chefs soviétiques. La tonalité du texte est un peu celle-ci : « On (nous les SS) en a tué beaucoup mais les russes étaient trop nombreux. Les pertes sont catastrophiques mais on tient le coup.» A priori c’est logique, c’est le choix du sujet – le SS. Panzer-Korps – qui l’impose, mais je trouve dommage de n’aborder une bataille que d’un seul point de vue.

Au final, j’ai plus l’impression que le public cible de cet ouvrage est constitué par les fans de la SS (au sens large, je ne veux pas dire que c’est réservé aux néo-nazis) plus que par les amateurs de récits de bataille enlevés et précis.

http://www.net4war.com/champsdebataille/numeros-cdb-thema/champs-de-bataille-thematique-41.php

Batailles & Blindés Hors-Série N°26

AFRIKA KORPS – Le dictionnaire des unités de l’Axe en Afrique du Nord – 1941-1943

bbHS26-grande

124 pages couleur. 14,90 €

Textes :David Zambon et Benoît Rondeau.

Les idées les plus simples sont les meilleures. Un dictionnaire qui reprend en 50 fiches 50 unités ayant participé à l’aventure de l’Axe en Afrique pendant la seconde guerre mondiale. Des divisions pour la plupart, mais aussi des unités plus petites comme les Sonderkommando allemands, le Reggimento San Marco ou la Phalange Africaine, seule unité ni italienne ni allemande mais bien française. 27 unités allemandes sont répertoriées ainsi que 22 unités italiennes. Chacune est présentée par une liste reprenant les différents officiers ayant exercé le commandement, et d’un ou plusieurs ordres de bataille. Une liste des décorations reçues par les membres de l’unité et une des différents engagements principaux, ainsi que le ou les insignes de l’unité ornent l’article principal qui nous relate l’historique de l’unité.

Rien à redire à cet excellent Hors-Série, si en fait, juste que c’est trop court. J’aurais aimé des OB plus précis, et puis il faudrait la même chose côté allié.

http://www.batailles-blindes.com/hors-serie.php

Histoire & Stratégie n°22 – L’arme du génie. De 1945 à nos jours

HS22-Couv-BD

102 pages, textes de Christophe Lafaye. 12,95 €

Un thésard pour rédiger un hors-série en histoire militaire, ça se fête ! Et effectivement le travail est sérieux (semble-t-il je ne suis ni historien ni militaire …) et soigné. De nombreuses notes figurent en annexe, comme dans les livres sérieux. Une bibliographie indicative d’une page étaie le tout. De nombreuses photos égaient le propos (si l’on peut dire, le sujet n’apportant que rarement le sentiment de joie).

Mais j’ai été déçu. Comme les autres ouvrages, je l’ai acheté après un bref coup d’oeil, et je m’attendais à une dissertation sur le Génie dans son ensemble, du moins celui des grands pays militaires, alors qu’en réalité l’auteur se cantonne à celui de l’armée française. J’imagine que le processus d’évolution a été le même dans les autres pays, mais on en reste à la supputation.

Quoi qu’il en soit cela n’enlève rien à la qualité de traitement du sujet. Celui-ci sera traité en 8 chapitres :

Le Génie français entre 1930 et 1945 et la mutation apportée par les moyens US.

Le Génie en Indochine, une action entravée par le manque d’effectifs et une mauvaise intégration interarme.

Le Génie à l’ école de la lutte anti-subversive (54-62), le développement de la guerre des mines et l’assaut en milieu spécial : les grottes.

De la Guerre Froide au retour des OPEX : face à l’Est, des véhicules spécialisés. Les unités projetables du Génie.

Le Génie durant la guerre du Golfe : les lacunes et le réapprentissage du feu offensif.

Les Missions et savoir-faire du Génie : Les OPEX 1978-2002. NEDEX (neutralisation, enlèvement, destruction d’explosifs), déminage humanitaire, contre-minage, Aide au déploiement, stationnement et protection de la force, Actions civilo-militaires.

Le Génie français à la veille de son engagement en Afghanistan : Principes, Missions, Etat des forces.

Le Génie en Afghanistan : la redécouverte de la contre-guérilla (lutte contre les EEI)

En conclusion l’auteur nous propose une classique question ouverte sur l’avenir du Génie.

http://www.dsi-presse.com/?p=7461

39-45 Magazine Hors-Série – Batailles et Témoignages n°6 : SS-Pz.Jg.Abt.2

fbe32ad21eb4df9f38631aa56130410ad5e10cdf

100 pages, écrit par Pierre Tiquet, conçu par Georges Bernage. 14 €

 

Je fais connaissance avec ce numéro 6 de l’existence de Batailles et Témoignages, une nouvelle série qui porte bien son nom. Ce numéro va nous faire suivre la naissance, la vie et la mort du SS. Panzerjäger Abteilung 2, l’unité anti-char de la division Das Reich. Campagne de Pologne, de France, de Yougoslavie, Barbarossa. Nombreux portraits d’officiers SS de cette unité. Ses matériels seront les différents Marder et Pak connus de ceux d’entre nous qui jouons à CM.

L’ouvrage compte, et c’est la force des éditions Heimdal, plus de 200 photos contextualisées et de bonne qualité. Une bonne partie du récit s’appuie sur des témoignages de rescapés.

Mais comme d’habitude, c’est la faiblesse des éditions Heimdal, un récit qui semble parcellaire, brouillon, sans structure, d’ailleurs il n’y a pas de sommaire.

À la fin de l’ouvrage notez un rapide mais intéressant ordre de marche de la 2. SS Pz Division « Das Reich », unité à laquelle l’Abteilung a été rattaché.

http://www.editions-heimdal.fr/

 

Histoire et Stratégie Hors-Série n°6 – Encyclopédie de l’armement : les armes du fantassin.

20150929_200431

100 pages

fiches techniques rédigées par Stéphane Ferrard. 12,95 €

 

Comme son nom l’indique il s’agit d’une encyclopédie. On y trouvera donc détaillées les différentes armes du fantassin. Provenant des Etats-Unis, de Russie, d’Allemagne, de France, du Royaume-Uni, de Chine, d’Autriche, de Croatie ou de Belgique et j’en passe, les principales armes équipant les infanteries du monde contemporain sont détaillées en fiches classées en quatre parties :

Armes de poing et pistolets-mitrailleurs : Berreta, Colt, Walther…

Armes individuelles d’infanterie : AK, M16, Famas, AUG …

Armes collectives de niveau section : AA-52, M-60, Minimi, Panzerfaust 3 …

Armes collectives de niveau compagnie : M-82, Javelin, Milan …

Chaque fiche est composée d’un historique/descriptif, des caractéristiques de l’arme et d’une liste des pays utilisateurs.

Un must have pour tous les joueurs de CM:Black Sea qui comme moi sont ignorants en armements contemporains.

http://www.dsi-presse.com/

Cette entrée a été publiée dans Histoire. Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to Hors-sujet… Mais presque.

  1. Kilroy Kilroy dit :

    De belles soirées d’hiver en perspective …

  2. Redwood Redwood dit :

    Que de lectures fortes intéressantes ! Merci pour le partage. 😉

  3. STEELPANTHER25 STEELPANTHER25 dit :

    Bonnes lectures auxquelles j’ajouterais ceci :

    Militaria n°363 d’octobre 2015 avec entre-autres un article sur « Septembre 1944, la Marne Division libère Besançon » … (voici le lien http://www.histoireetcollections.com/fr/militaria-magazine/3896-militaria-n363.html) … Je vous en dirai plus dès que je me le serai procuré …

  4. STEELPANTHER25 STEELPANTHER25 dit :

    Dans la série « Hors sujet … Mais presque. » je voulais « compléter » l’article de Mik avec un petit aparté.
    J’ai donc acheté le n° 363 d’octobre de MILITARIA magazine, non pas que je sois fan de militaria (c’est quand même leur « fond de commerce »), mais parce que, Franc-Comtois de coeur et habitant dans ce secteur, j’y ai trouvé un article sur la libération de Besançon (septembre 44).

    Evidemment vu le prix et le sommaire, vous allez me dire, qu’est-ce que ça f… là !
    Bon, y’a bien un article sur le battle-dress canadien 39-45, un autre sur le Gefechtsgepäck, pour les amateurs de soupe aux rognons un article sur la boîte de ration auto-chauffante GB de 1944, et enfin les insignes de l’artillerie GB 39-45, tout ça peut servir à « modder » votre CM ! ? mais ça reste limité !

    Par contre, l’article sur la libération de Besançon donne un bon aperçu des combats sur ces journées de début septembre 44 et peut donner des idées de scénarios, plutôt rares sur cette période et sur ce « théâtre » d’opérations où opéraient unités US et françaises.
    Du débarquement en Provence à la poche de Colmar, il est possible de monter des scénarios simples sur tous types de combats (mais plutôt mobiles) mettant en oeuvre infanterie et blindés à base de matériels US et sur tous les opus Front Ouest de CM2x en partant de CMFI-GL à CM Ardennes (à sortir) en passant par CMBN bien sur !

    Avis aux amateurs.

  5. STEELPANTHER25 STEELPANTHER25 dit :

    « Il fait combien de pages cet article ? »

    oops ! … 8 pages abondamment illustrées avec photos d’époque (et directement liées au texte), schémas pour pouvoir se situer, équipements et documents d’époque retrouvés ça et là dans la région aimablement prêtés par des particuliers ou des musées, et photos de reconstitution (militaria oblige) prises sur les lieux des combats.
    Les auteurs sont membres (entre-autre) de l’Association « Rock of the Marne », association de collectionneurs qui perpétuent le souvenir de la 3ème US ID et de ses combattants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *