La Gadoue

la gadoueSur les forums de Battlefront, Vanir Ausf B est une sorte de Pape du Dérisoire, un funambule sur la vaste toile de la théorie du Chaos. Si la chose avait été possible, il aurait probablement fait varier la pluviométrie des plages du débarquement pour en évaluer l’impact sur le cycle menstruel d’Eva Braun. Plus sérieusement, ce Monsieur s’attelle en effet, de façon régulière, à déployer « les Grands Moyens » -sous la forme de tests scrupuleux et de grande envergure- pour éclairer des éléments du gameplay de Combat Mission somme toute relativement mineurs.

Au delà du plaisir intellectuel évident à disserter sans fin sur l’infime et l’inconséquent, on relèvera tout de même que l’exercice permet parfois de mettre à jour quelques bizarreries ou faiblesses réelles du moteur de jeu, quand ce n’est pas aider à débusquer un vilain bug. Précédemment, les tests (du même auteur) que nous avions relayés dans notre billet « The Hit & run Indicent » avaient effectivement soulevé une anomalie opportunément corrigée via l’un des derniers patchs.

Cette fois-ci, Vanir Ausf B s’attaque aux caractéristiques « Tout-terrain » de quelques-uns des plus célèbres engins (Tigre I et II, Panther, Firefly) afin d’en mesurer les risques d’embourbement -en jeu- pour les comparer avec les données historiques.

Je traduis/retranscris ici le protocole et les résultats des tests réalisés:

Tests sur 20 véhicules Régulier/normal/+0; Mouvement « Rapide » sur terrain boueux sur une distance de 4 km ou jusqu’à immobilisation. Le test est répété avec chaque véhicule jusqu’à ce qu’un minimum de 100 km soient parcourus.

  • Tigre I: 153.043 mètres parcourus, 66 immobilisations, soit 1 immobilisation tous les 2318.8 mètres
  • Sherman Firefly VC: 132.122 mètres parcourus, 73 immobilisations, soit 1 immobilisation tous les 1809.9 mètres
  • Panther G: 107.427 mètres parcourus, 76 immobilisations, soit 1 immobilisation tous les 1413.5 mètres
  • Tiger II (Porsche): 100.347 mètres parcourus, 77 immobilisations, soit 1 immobilisation tous les 1303 mètres

Au delà des données brutes dont on peine à s’imaginer quel est le profit véritable dont on pourrait tirer en cours de partie, l’intérêt essentiel de ces tests résident bien dans la discussion qu’ils font naître sur le forum, lorsque chaque intervenant cherche à déterminer si ces résultats sont conformes à l’histoire, ou si au contraire nous sommes en face d’une nouvelle anomalie. Rapports de soldats et de techniciens, caractéristiques chiffrées de pression au sol, dimensions des engins, tout est alors mobilisé pour tirer la chose au clair…en anglais.  Absolument dispensable… donc tout à fait incontournable.

Cette entrée a été publiée dans Concepts de jeu, Shrapnels. Placez un signet sur le permalien.

9 Responses to La Gadoue

  1. actionjoe dit :

    hum à première vue les résultats ne sont pas cohérents, le Panther devrait un des plus manoeuvrables des 4, en tout cas bien plus qu’un tigre, il est plus léger et ces chenilles sont aussi larges.

  2. Emil Emil dit :

    Ce n’est pas ce que dis Venir Aufs B , je cite

    Conclusion

    By any conventional measure the real world off road performance of the 4 tanks tested should be ranked as follows, from best to worst:

    1. Panther
    2. Tiger II
    3. Tiger I
    4. Sherman Firefly

    The way they perform in game is much different, ranking as follows:

    1. Tiger I
    2. Sherman Firefly
    3. Panther
    4. Tiger II

    This calls into question whatever mysterious methodology the game uses to gauge vehicle off road performance. I’m not trying to bash the game, which in general I find to be addicting to roughly the same degree as crack cocaine, but to point out that his particular aspect seems to be whacked.

    Or perhaps my tests are crap, prove nothing, and the game is correct. I hope to find out…

    EDIT: désolé mal lu actionJoe qui a raison

  3. Carlos Carlos dit :

    Ta remarque Actionjoe est tout à fait dans le même genre que les avis croisés, complémentaires et parfois contradictoires qu’on trouve dans les 10 pages du topik de Battlefront.

    Pour ma part, n’étant vraiment pas un connaisseur, je m’abstiendrai de mettre mon grain de sel. 🙂

    Ceci dit, rien ne m’interdit de vous mettre sous le nez les petites vignettes des engins testés:

    (Panther / Tigre I / Tigre II / Firefly)

    A priori, il convient donc de se référer à la « capacité TT » (avant-dernière barrette) qui sert de référence « En jeu » aux chances d’embourbement. Sauf que, évidemment, la capacité Tout-Terrain n’est pas QUE la capacité à éviter de se retrouver jusqu’au cou dans un bain de boue. La capacité TT doit aussi bien représenter l’agilité générale de l’engin sur tout terrain irrégulier/pentu/accidenté ect…
    C’est donc entre autres choses la capacité à éviter l’embourbement…mais pas que…

    Ensuite, si la pression par Cm2 (le poids de l’engin rapporté à la surface au sol des chenilles quoi) parait une donnée historique assez logique à prendre en compte pour hiérarchiser les probabilités d’embourbement dans la réalité (ce à quoi se réfère d’abord Vanir Ausf B), les intervenants suivants soulignent que les dimensions, la suspension, la motorisation…ect…jouent également.

    Le tout agrémenté de rapports de techniciens ou de soldats de l’époque pour étayer leurs hypothèses…

  4. Emil Emil dit :

    J’avais jamais fait gaffe à la petite étiquette « capacité TT »
    Je me contentais de traverser les gués en mode mouvement pour assurer 🙂

  5. Carlos Carlos dit :

    Je me contentais de traverser les gués en mode mouvement pour assurer 🙂

    Quitte à vraiment assurer, mieux vaut même y aller en « prudent ». 🙂

    (mais « mouvement » reste plus sûr que « soutenu » ou « rapide » on est d’accord. C’est un bon compromis)

  6. actionjoe dit :

    oui bon je ne suis pas un spécialiste non plus mais la mobilité du Panther est une de ces qualités les plus reconnues qui en font le meilleur char de la guerre. Je suis donc assez dubitatif devant les caractéristiques que lui attribut BF

  7. Emil Emil dit :

    Pour les traversées de gué,
    en vrai, si ça doit vous arriver un jour
    il vaut mieux traversé un vitesse constante mais pas trop lentement sous peine de s’embourber …

  8. Henniak dit :

    Quelles prises de têtes ces tests 😀

  9. actionjoe dit :

    les initiateurs de ces tests font quand même du bon boulot et cela permet de valider le réalisme du jeu et de corriger des bugs. Je leur tire mon chapeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *