L’Appel de Pripyat

Twilight Zone

Des nouvelles de « The Twilight Zone », la campagne pour Combat Mission: Black Sea

-« Jean ? Jean ? Tu dors? »

Évidemment qu’il ne dormait pas. Pas depuis trois jours. il avait alors pris sa décision, à laquelle il s’est depuis tenu ; une décision irréversible qui, il en était certain, assurerait sa postérité et abattrait l’honneur des moqueurs de tout poil.

-« Non, F-X, bien éveillé. Tu as rechargé l’Iphone ?

« Évidemment, prêt à immortaliser ta marche vers une glorieuse destinée… ». Il acheva sa phrase avec une ricanement qui se voulait joyeux, mais s’acheva bientôt de façon sinistre…il ajouta après un soupir «Tu crois que ça va être … dur ? »

-« Arrête Fx ! Tu as joué à Modern Warfare ? Ben c’est pareil avec le son plus fort, et l’odeur de la poudre en plus »

Bien sûr, Jean n’était pas stupide et ne donnait pas une seule seconde crédit à son absurdité. Mais il lui fallait feindre, au moins pour lui même, et faire cesser d’une manière ou d’une autre les soubresauts spasmodiques de son intestin.

– Il reprit: « On m’a moqué ! On m’a refusé les honneurs ! On ne m’a affublé que du qualificatif de « bien-né » et on ne m’a jamais jugé qu’à travers ce prisme. Çà suffit ! Je dois le faire ! Après, plus personne n’osera, jamais plus ! 

Fx, depuis la couchette du dessus, marmonna: « Toujours pas digéré l’EPAD hein ? »

Jean commença à grogner, mais n’eut pas le temps de riposter, car la porte du dortoir s’ouvrit alors à demi. Un officier passa la tête dans l’entrebâillement et lâcha en français, avec un fort accent texan « Vous êtes prêts ? Nous donnons l’assaut sur les positions russes dans une heure. »

Jean bondit vivement sur ses pieds, gonfla le torse et répondit avec une voix qu’il voulait la plus virile possible « Bien sûr, nous y allons, et en première ligne, comme convenu ! ». Son œil cherchait dans le même temps avec fébrilité l’endroit où son son fusil avait bien pu être posé.

-« Comme vous voudrez Monsieur Sarkozy » répondit sèchement l’officier, avant de refermer la porte.

The Twilight Zone est enfin en cours de formalisation, après avoir longtemps été cantonné aux confins de mon cervelet. A cette heure, une dizaine de pages trace grossièrement les contours et l’esprit de la facette « Twilight » de cette campagne originale. De façon à varier les plaisirs, je m’attaquerai ce week-end au matériau « physique » avec la carte de Pripyat (je me souhaite bien du plaisir). Un ou plusieurs co-auteurs sont toujours les bienvenus – que ce soit pour travailler sur le système de campagne ou les cartes. Je répondrai volontiers à vos questions, dans la mesure du contexte déjà élaboré, afin de vous permettre d’avoir les éléments susceptibles de faire « franchir le pas » à ceux là.

Mais aussi…dernière ligne droite pour le Pack des scénarios de Black Sea en Version Française. Il ne manque à l’appel que « First Clash » actuellement entre les mains expertes de Redwood. Les 20 autres affichent d’ors et déjà leurs briefings en ligne.

…Et ailleurs – Un nouveau Récit de Partie signé William44 consultable sur Appui-feu. Il s’agit toujours de Black Sea, mais cette fois sous la forme d’une Bataille Rapide. Comme les fois précédentes, on appréciera les indications contextuelles et les encadrés informatifs propres à familiariser le lecteur avec les outils de la guerre moderne.

Cette entrée a été publiée dans Black Sea, Campagne multijoueurs / Tournoi. Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to L’Appel de Pripyat

  1. mikinthemist mikinthemist dit :

    Jean sans terre (ou sans m²), le pauvre …

    Moi je veux bien participer, mais comme tu le sais pas tout de suite, dans un mois …

    Mon kif c’est la carte stratégique, mais j’imagine que la où il y le plus de boulot c’est les cartes tactiques, alors … tu me diras.

  2. Clevinger dit :

    Fana pour du test ou bien de la traduction…

  3. Carlos Carlos dit :

    Bienvenue à Bord Clevinger 🙂

    Je suis tout prêt à admettre manier un style imbitable… mais de là à ce qu’on y reconnaisse une langue étrangère … ! 😀
    Je fais mon possible pour écrire en Français, ce qui devrait normalement épargner la phase « traduction ». Quant à tester, nous en sommes encore bien loin…
    Je note ceci dit dans un coin de ma tête la marque de ton intérêt.

    Par ailleurs, histoire de donner des nouvelles de « The Twilight Zone », je précise qu’après avoir évoqué dans ce billet-ci la perspective de créer mes propres cartes réalistes de Pripyat / Tchernobyl, je m’y suis effectivement mis le week-end suivant…mmmmh…une heure de temps à peu près…
    …Mais non, ça me saoule en fait 😀
    Le manque d’habitude avec l’éditeur conjugué au haut degré d’exigence que je m’auto-administre dans la fidélité aux lieux réels ont eu raison de mes velléités. C’est décidément pas mon truc.

    Après, là n’est pas l’essentiel (ce que vous pourrez trouver paradoxal). Des cartes de QB diverses et variées pourront aussi bien faire l’affaire (estampillées « Pripyat Nord ou Est » sans réellement y ressembler), sans écorner l’originalité du cœur de la campagne. Evidemment, si d’aucun d’entre vous voulait s’atteler à cette partie, c’est bonus, mais « The Twilight Zone » conserve suffisamment de substance sans cela.

    Bien noté aussi la proposition de Mik concernant la carte opérationnelle. On peut difficilement faire l’impasse sur ça et ton boulot sur Beyond Overlord (la campagne CMBN) démontre que tu as bien plus d’aisance que moi avec ce genre de boulot. S’il s’agit d’un « Allons-y ! » sérieux, je t’expédierai volontiers mes 10 pages de gribouillages pour que tu apprécies le principe de la Campagne, et décide alors (on non) d’en être co-auteur. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *