Le Retour des Surrender Monkeys

Combat Mission Gothic Line Surrender Monkeys

Le 23 janvier 2016, 500 heures après la dernière de 2015, devrait enfin vous trouver dégrisé et gaillard, l’esprit trottant d’un bon pas sur le chemin de la lucidité. Que votre soirée de réveillon ait été intime et ascétique ou bien qu’elle ait été achevée en zig-zag solennel entre des dépôts de gerbes commémoratives; elle doit désormais être profondément enfouie dans les abîmes de vos souvenirs calendaires.

Ainsi, vous êtes maintenant alerte, assez pour réaliser que 2016 sera une année exceptionnelle, probablement plus remarquable encore que celle où l’on découvrait -photo à l’appui- les mensurations de Zahia Dehar. Car 2016 sera l’année du retour dans Combat Mission des Surrender Monkeys, ou des « Cheese-Eating Surrender Monkeys » si on veut rendre hommage à la production fromagère nationale chère au Général. Les Français, restés fameux outre-Atlantique pour s’être fait bananés en juin 1940, préparent leur retour officiel dans la série après 12 ans d’absence !

La dernière apparition des Français sur les champs de bataille informatiques de la série remonte en effet à janvier 2004, date de sortie de Combat Mission: Afrika Korps. Ils n’ont pas depuis été retenus au Casting de « Shock Force » en 2007, conséquence probable du non-alignement lors du conflit (bien réel pour le coup) irakien en 2003. Ils ne figurent pas non plus dans Battle for Normandy, sans doute punis de n’avoir figuré en nombre qu’à compter d’août 1944 (avec la fameuse Division Leclerc). Cruel traitement pour une nation qui s’est illustrée des siècles durant sur les champs de bataille d’Europe et du Monde ! Qu’il semble loin le temps où Battlefront faisait rêver les wargamers français en évoquant, après Combat Mission 3: Afrika Korps, l’hypothèse d’un Combat Mission 4: France 1940 !

Pour expliquer cette lacune, il faut sans doute tenir pour vrai que Battlefront agit avec une volonté de développement « commercialement efficace », où chaque effort est mesuré à l’aune de ce qui est représentatif du thème retenu et permet de satisfaire le chauvinisme de la clientèle majoritaire. Ainsi, difficile de reprocher une « préférence culturelle » à l’égard des soldats de l’Oncle Sam ou encore aux sujets de Sa Gracieuse Majesté; on aurait de la même manière trouvé naturel qu’un studio français affecte un employé dédié à la modélisation de la moustache du maréchal Leclerc.

Chaque effort supplémentaire génère ses propres coûts pour un retour sur investissement qui décroit sans cesse; il existe ainsi nécessairement un seuil où le « jeu n’en vaut plus la chandelle » et où le développeur décidera que l’intérêt d’un matériel supplémentaire ou d’une nouvelle feature est en dessous du seuil de rentabilité. Les Français échouent ainsi probablement à décrocher le pompon de cet implacable manège.

bf7ca578-76be-11e2-9491-52df13558ef5-493x325Ceci étant dit, un esprit moyennement appétant pour les théories du complot tissera sans trop de peine un fil logique entre cette désaffection et un fameux discours daté du 14 février 2003, qui fait encore l’orgueil de la France et fait figure de piste d’envol pour le « Vol d’Icare » de Dominique de Villepin. En songeant que Steve Grammont et Charlie Moylan aient été ce jour là, celui de la Saint Valentin, devant leur téléviseur, on imagine le divorce d’avec les héritiers du Marquis de Lafayette brutalement consommé. A l’heure où les « French Fries » (objets d’une telle fierté en France qu’on les qualifie plutôt de Belges) devenaient « Liberty Fries »,  Steve et Charles rayaient d’un trait de plume les références à la France guerrière dans les Opus des 12 années suivantes.

Fin de pénitence, les Français figureront donc dans Combat Mission: Gothic Line (titre indicatif), le second module pour Fortress Italy à venir en 2016. Vous trouverez ci-après les premières informations disponibles pour ce produit.

De Rome à Piazzale Loreto…

Le second module est actuellement dans les premières étapes de son développement, à ce stade principalement conduit par l’artiste 3D Cassio.

Il étendra la période de jeu de juin 1944 à mai 1945 sur le front italien. Les principales phases de la guerre couvertes par le module seront la poussée vers le nord à la suite de la prise de Rome, les combats le long de la Ligne Gothique, et les offensives dans la vallée du Po en 1945.

Les …suivants seront ajoutés: Armée indienne britannique, l’Afrique du Sud, le Corps Expéditionnaire Français (dont les Goumiers Marocains) et la Waffen-SS.

Evidemment, les … déjà présentes seront complétées de toutes les nouvelles formations modélisées dans l’un ou l’autre des titres Combat Mission sorti depuis « Gustav Line », le précédent module pour Fortress Italy. On retrouvera ainsi les unités Gebirgsjäger, les forces terrestres de la Luftwaffe, des unités de lance-flammes, les unités de montagne américaines etc. Toutes les formations déjà existantes seront mis à jour en conformité avec TO&E de 1945.

LDtINoDLe travail 3D sur une partie de l’équipement a déjà été réalisé: Le Sherman III Kangaroo, le Churchill NA75, le Sherman IC Firefly Hybrid, le StuG IV, le fusil M1917 Enfield , les pistolets français M1935 and M1982, la mitrailleuse légère française FN/29, le fusil Gewehr 33/40(t), Le canon anti-char T32 37mm , et le canon de montagne GebG 36 75mm sont déjà achevés. Ce n’est là évidemment que le tout début du travail sur le nouvel équipement.

Le module intégrera également tout le travail effectué sur le moteur de jeu Combat Mission depuis la sortie de Gustav Line…ce qui fait BEAUCOUP de choses pour le front Italien. De mémoire, cela cumule donc toutes les options, unités et nouveaux équipements inclus dans la version 3.0 du moteur de jeu, dans Red Thunder, le Vehicle Pack pour CMBN, Market Garden et Final Blitzkrieg.

Pour le plaisir et la bonne bouche, vous trouverez ci-contre une illustration d’un soldat que vous retrouverez dans le module (version Pré-Alpha)

NB: l’illustration de Dominique de Villepin est extraite de la B.D « Quai d’Orsay » d’Abel Lanzac et Christophe Blain.

Cette entrée a été publiée dans Fortress Italy. Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to Le Retour des Surrender Monkeys

  1. STEELPANTHER25 STEELPANTHER25 dit :

    Nouvelle sacrément intéressante et qui devrait finaliser d’excellente manière la non moins excellente série des CMFI !

    Inclure les Français dans ce module devrait motiver les créateurs de scénar un tant soit peu « chauvins ». Il y eut de nombreux combats dans les montagnes, essentiellement à base d’infanterie et particulièrement disputés.
    Une charge de Goumiers FM 24/29 en bandoullière dans les contreforts des Apennins (Attention FN 29, ça peut prêter à confusion).

    Et cerise sur le gâteau, et je sors un peu du sujet, mais il ne reste plus qu’un « moddeur » se mette à dessiner les véhicules de la 2°DB de Leclerc (avec ou sans moustache), pour que l’on fasse revivre dans CMFB quelques combats de l’Est de la France ! ?

  2. doggy doggy dit :

    Merci pour ces bons mots.
    En ma « qualité » de Belge, en ce qui concerne les « French fries », je me démène depuis 2004 et mon séjour Erasmus en Angleterre, puis mes voyages aux USA, pour corriger le tir auprès des Anglosaxons …
    A ce rythme d’usurpation culturelle, il ne nous restera bientôt plus que notre Manneken Pis !
    Quant à voir l’armée belge dans un Combat Mission…

  3. mikinthemist mikinthemist dit :

    @ doggy
    vous avez les meilleures bières du monde, franchement ça compense bien les frites, je te raconte pas le déficit de ma balance des paiements avec la Belgique.

    Pour revenir à CM, faisons cause commune, exigeons que l’armée belge soit présente dans le futur France’40 !! je veux les Chasseurs Ardennais ! je suis sur que BF leur donnerait des meilleurs ratios qu’à l’Armée Française 🙂 Bon tu me diras, si tu compares à la 2è Armée, celle qui était sensée « couvrir » les Ardennes, y’a pas photo ..

    @Steel
    Alors je me suis jamais penché sur l’interopérabilité des mods, mais avec les mods pour français dispo dans Gothic Line, il sera facile je pense de les utiliser sur Final Blitzkrieg.

    PS : Final Blitzkrieg, quel nom à la con franchement, y z’auraient pu l’appeler Battle of the Ardennes, ou de Bastogne pour faire plus vendeur, mais Final Blitzkrieg ça n’évoque rien.

  4. ironsturm dit :

    Nouvelle de dernière minute venant de ChrisND : ajout de la Force Expéditionnaire Brésilienne pour Gothic Line.
    On trouve l’info entre la moitié et les 2/3 de la vidéo.
    Stream 24/01 (https://www.youtube.com/watch?v=jZJH-bAgf6w)

  5. mikinthemist mikinthemist dit :

    Pff… ils font vraiment tout pour nous discréditer…

    • dimitri dit :

      salut,
      corps expéditionnaire Français en Italie: 4 divisions de fin 43 à juillet 44 (puis départ pour cause de débarquement en Provence)
      corps expéditionnaire Brésilien: 1 division de juillet 44 (en remplacement des Français) à mai 45
      Il faut croire qu’il y a pas mal de fanas CM au Brésil…….! (ça c’est un peu de la médisance)
      Quand aux Belges, en 44, il n’y a que la Brigade Piron de début août à la fin de l’année et, après incorporation de renforts, encore une période sur le front Hollandais en fin de guerre…….donc pas près de les voir dans CM.
      Mais il est vrai que SI Battlefront nous sort un CM mai-juin 40, ce serait mesquin que les Belges n’y soient pas! Mais bon on peut toujours rêver…
      Final Blitzkrieg…….c’est vrai que ça dénote par rapport aux autres opus.
      a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *