Rédigez vos Articles

Cette page vous invite à explorer les coulisses du site auxquelles, en tant qu'inscrit, vous avez librement accès. Ce n'est ni plus ni moins que la console d'administration d'un blog WordPress, aménagée (ou bridée si vous préférez) à l'usage des auteurs.

l'Accès au Tableau de Bord

write0

Une fois connecté, votre écran arbore à son sommet un mince bandeau qui vous permet de communiquer avec les "coulisses" du blog, et d'accéder à votre Panneau Utilisateur / Tableau de bord.

1- A l'extrême droite, le bouton vous permet un accès rapide aux options de votre profil mais aussi, éventuellement, de vous déconnecter.

2- Plus à gauche, vous remarquerez une succession de petites barres rigolotes. Bien que les courbes formées rappellent étrangement les fluctuations du cours de la galette d'argile en Egypte Méridionale ou le rythme cardiaque d'un hamster en plein coït, il s'agit plus prosaïquement d'une représentation de l'affluence du site en temps réel. Inutile de chausser vos lorgnettes et sortir votre micromètre pour mesurer tout cela puisque presser sur ces petites barres vous permet directement d'accéder aux statistiques lisibles et détaillées, collectées par Clicky.com.

3- Enfin, à l'extrême gauche (le bouton "CombatMission.fr") ouvrira le Tableau de Bord du blog, qui n'est rien d'autre que la console d'administration (légèrement bridée à l'usage des auteurs). Appuyer sur "+ Nouveau" vous épargnera une étape si vous êtes déjà très pressé d'écrire une page ou un article.

Votre tableau de bord

Voilà la page que vous ouvrirez une fois pressé "CombatMission.fr" depuis la page d'accueil (ou toute autre page) du blog. Vous êtes à présent dans les coulisses, d'où vous pourrez transformer le site.

Write1

Si la partie centrale de la page n'a pas d'importance majeure (elle ne fait que vous montrer la comptabilité des commentaires/articles/pages…et sert de zone d'affichage pour quelques pubs by WordPress), la marge contient par contre tous les boutons nécessaires pour interagir avec le contenu du blog.

4 – les quatre premiers boutons (Articles/Médias/Pages/Commentaires) vous permet soit d'accéder à la liste des contenus déjà produits dans chaque catégorie, soit d'"ajouter" librement un nouveau contenu.

Rappelons que les "Articles" sont les textes qui défilent sur la page d'accueil (comme par exemple "Le nombre que vous avez atteint") tandis que les pages se dissimulent derrière les onglets alignés sous la bannière du site (Concepts de jeu, récits de partie…) et sont pour le coup facilement accessibles indépendamment de leur ancienneté.

5 – Les deux boutons qui suivent permettent à nouveau d'accéder à votre profil ou aux "outils"

6- Le bouton Mycred vous fera basculer sur la page consacrée à l'historique de vos dépenses/recettes de Grisbi. Vous aurez ainsi en mémoire la référence de vos derniers achats, mais aussi l'identité des derniers acheteurs de vos propres productions. Voilà un exemple d'historique:

write3

Juste en dessous, le bouton "WP-Filebase" vous permet de déposer des fichiers téléchargeables par les utilisateurs (comme le sont les packs de traductions par exemple). Pas loin de là (non montrée sur l'image), se trouve également votre messagerie privée.

Rédiger un article

En appuyant sur le bouton "article" puis "ajouter", vous ouvrez l'interface d'écriture d'un nouvel article. Celui-ci, une fois publié, prendra immédiatement place au sommet de la page d'accueil.

write5

7 – La zone où vous inscrivez le titre de votre article (par exemple : "Le Nombre que vous avez atteint). Il figurera comme tel en page d'accueil.

8 – La zone de texte proprement dite, qui abritera le corps de votre article (images comprises). Cette partie se comporte pour l'essentiel comme n'importe quel traitement de texte. Vous trouverez juste au dessus un certain nombre de bouton de mise en page ainsi que l'option visuel/texte qui vous fera basculer en code HTML (pour les connaisseurs).

9- Une fois votre article presque achevé, n'oubliez pas de cocher les catégories qui correspondent au thème abordé. Il sera ainsi correctement référencé et pourra à l'avenir plus facilement être retrouvé par les visiteurs.

10 – Vous avez tout vérifié, votre article est prêt à être publié ? C'est ce bouton qui vous permettra de le lancer sur place publique. Une fois ce bouton pressé, l'article sera immédiatement affiché en page d'accueil, sans étape intermédiaire. Rassurez-vous, si vous décelez tardivement une coquille, il vous sera toujours possible (sans limite de temps) d'éditer un article publié. Si vous désirer enregistrer un article en cours pour le reprendre plus tard (sans le montrer aux autres donc), il vous est également possible de le faire à l'aide du bouton "Enregistrer Brouillon".

11 – Cette case -importante si vous souhaitez "faire fortune"- doit être cochée pour que votre article soit par défaut "verrouillé" aux lecteurs. Ces derniers devront s'acquitter de la somme que vous définirez (librement) au même endroit pour pouvoir le lire.

12 – Si vous désirez intégrer des images à votre article (n'hésitez pas, c'est joli), vous accédez via ce bouton à l'interface d'hébergement (en interne) des images jusqu'ici stockées sur votre disque dur. Toutes les images hébergées par le site (plus de 3000 à ce jour) sont d'ailleurs consultables à l'intérieur de la Bibliothèque Médias.

Rédigez une page

write4

 

Il n'y a quasiment aucune différence entre la rédaction d'une page et celle d'un article. L'interface est pour l'essentiel identique. Souvenez-vous par contre qu'une fois publiée, votre page prendra place au sein des onglets en haut de la page d'accueil, non en tant que billet affiché dans la partie centrale.

13 – Afin que votre page soit correctement positionnée dans l'arborescence du site, il est nécessaire de lui définir une parenté conforme à la thématique qu'elle aborde. Un récit de partie s'accrochera par exemple à la page racine "Récits de partie" pour être retrouvée par les lecteurs. Si vous ne définissez aucune parenté à votre page, elle sera par défaut affichée comme un onglet indépendant (à côté de "Shrapnels" par exemple) ce qui, sauf exception, n'est pas souhaitable.

En conclusion

Toute personne inscrite dispose à la seconde même librement de tous les outils qui viennent d'être présentés. Un auteur bénéficie sans entrave du droit de manipuler à son gré et à tout moment (enregistrement d'un brouillon, publication, modification, suppression) ses propres productions.

Nul besoin d'avoir l'expertise d'un sujet pour produire un bon article: une présentation de site(s), une traduction, un billet d'humeur, une observation de jeu, une actualité (y compris en provenance d'un site confrère), un récit de partie, la présentation d'un mod … à peu près tout peut être matière à un billet intéressant.

Quant au coût (en Grisbis) que vous définirez, gardez en mémoire qu'une fois votre travail terminé, "livrer" un exemplaire ne vous demande aucun effort supplémentaire (à la différence d'un magazine où chaque exemplaire implique un coût d'impression, de diffusion…). Il est donc toujours plus lucratif de vendre 15 exemplaires à 10 grisbis que seulement 2 à 50. Si vous vous apercevez en cours de vente que le prix que vous avez déterminé est soit probablement trop élevé ou trop bas, il vous est toujours possible d'ajuster la somme réclamée pour les ventes suivantes (par contre, évidemment, il n'est pas possible de revenir sur le prix des exemplaires déjà vendus).

A vos claviers !

22 Responses to Rédigez vos Articles

  1. Carlos Carlos dit :

    S’il est une chose à laquelle je tiens, c’est que la ligne éditoriale (pour autant qu’il y en ait une du coup) laisse la place au plus grand espace de liberté possible, afin que chaque auteur « trace sa route comme il lui plaît » sans être plus ou moins consciemment tenté de marcher au pas de l’oie avec son voisin.

    Ainsi, il m’est important que les thèmes et sujets soient librement choisis, de même que les styles et le ton de la rédaction. Tout juste ai-je milité pour faire entrer dans la tradition une petite image d’accompagnement dans chaque billet, mais c’est surtout je crois dans l’intérêt même de l’auteur – un billet illustré est toujours plus alléchant (du reste, je ne me gêne pas perso pour illustrer avec n’importe quoi :D)

    Il est toutefois possible que cette liberté ait -paradoxalement- un effet négatif sur la prise d’initiative; en effet, puisque « rien n’est dit », on peut avoir tendance à manquer d’idée ou, si on en a une, à conclure que « orf, j’ai pas vu de trucs de ce genre ici, ça doit pas se faire ».
    Du coup, je me permets de vous faire part d’idées diverses trouvées dedans ma tête dont vous pouvez -ou pas- vous emparer pour réaliser vos propres travaux rédiger vos propres articles.

    Je le répète, ça n’a vocation qu’à faire éventuellement éclore un « ah bon, on peut faire ça, je croyais que non ! » ou un  » tiens, j’y avais pas pensé ». N’hésitez pas non plus à exprimer vos propres idées.

    * Les traductions –bon, on commence par un truc « connu » et déjà pas mal étalé sur le site. A titre perso, j’ai pour objectif de pouvoir proposer le pack Market Garden en FR au premier trimestre 2014. Sans l’impulsion de Sval06 qui a mis la main à la pâte, je ne me serai peut-être pas lancé. je vais donc perso surtout bosser là dessus pour l’instant. On est aujourd’hui plus près de la fin que du début: ya donc du taf par là…de même que sur les scénars Gustav Line ou tout autre scénar qu’on peut piocher dans le repository par exemple.

    * Des tests, des tests, j’adore ça perso: Bazooka mieux que panzerschreck ? Sherman mieux que Pz IV. Ya à boire et à manger et ça fait aussi partie des thèmes qu’on retrouve classiquement sur Cm.fr.

    * Une présentation correcte de CM: C’est clairement un scandale, un manque, étrangement jamais réparé. J’ai collé au début une petite notice « CMBN », « CMFI » sur chaque onglet principal mais c’est vraiment minimaliste, insuffisant. Il n’y a pas grand chose ici pour satisfaire le gars qui ne connaît pas le truc et qui veut venir se faire une idée claire des spécificités du jeu en un seul article. C’est d’autant plus étonnant que l’objectif du blog est -avant tout- de donner l’eau à la bouche.
    J’avais voulu il y a plusieurs mois réparer le manque en rédigeant une présentation détaillée des mécanismes essentiels qui font de CM un jeu « différent »…et je me retrouvais à paraphraser le manuel en voulant trop bien faire… C’est tout simplement de cette manière que je me suis mis à traduire le manuel.
    Faut remettre ça sur l’établi…j’essaierai…mais si quelqu’un d’autre veut…

    * Les Mods – On est là par contre clairement dans le thème « parent pauvre » du site. Essentiellement je pense parce que je ne suis pas un « fondu » de mods (alors que certains passent plus de temps à les tester qu’à jouer). Pourtant, un article « revue » des bons mods pour CM, j’en rêve. Pourquoi pas même une sorte de publication périodique des nouveautés sur le front des mods ?

    * Va voir ailleurs – là aussi, il peut sembler y avoir pour certains une sorte d’ambivalence à causer des autres. Je sais que certains sites voient ça plutôt d’un mauvais oeil mais perso, c’est tout le contraire ! Alors, à quand un billet qui file les liens vers les meilleurs pages du wiki combat Mission ? les meilleurs pages d’Appui-feu ? Ou de « Combat Mission » sur le net de manière générale…?
    Bref, faut pas vous gêner sur ce front là et même si vous êtes personnellement bercé au catéchisme d’un autre lieu du net, n’hésitez SURTOUT pas à faire ici votre promo pour éclairer ce que vous faites de bien.

    * De l’Histoire avec un grand H – pas trop de ça ici pour l’instant et pourtant, un bon article sur un événement historique ou d’actualité, quelques bons sites en lien, je suis bien preneur (même si ya pas de lien direct avec le gameplay).

    * Des cartes faites maison, des scénars roulés sous les aisselles – là aussi, c’est le vide complet, et c’est d’autant plus dommage que vous avez accès aux options qui vous permettent d’accrocher vous-même n’importe quel fichier au blog.

    …j’en oublie sûrement, je reviendrai pour compléter… 😀

  2. Laits Laits dit :

    Des conseils et stratégies, ça c’est bien aussi! Plus on partage, mieux on joue et plus les parties sont intéressantes et pleines de challenge!

    • Carlos Carlos dit :

      Tout à fait et, impardonnable, j’oubliais…

      CMX1 ! Aucune raison en effet de taire ce qui peut ou doit être dit sur les trois premiers opus de la série (Beyond Overlord, From Barbarossa to Berlin et Afrika Korps). Ils sont pour l’instant réduits à de simples notices dans l’onglet « Shrapnels » mais peuvent très bien, sous l’impulsion de quelques vieux résistants, s’étoffer de pages et d’articles.
      Il n’y a aucune volonté de ma part de « réduire » la part consacrée à CMX1, bien au contraire. La seule explication à la situation présente est que, tout simplement, je n’y joue plus (et, très probablement, n’y jouerai plus). Difficile dans ce cas d’être très bavard perso !

  3. Li-An dit :

    Ce qu’il faudrait rajouter dans cet article: les images à insérer doivent être au format jpg/gif ou png. WordPress ne gère pas les bmp et encore moins les noms de fichiers à caractères spéciaux ! Je préconise une taille max de 1100 px pour les images mais j’ai l’impression que le Haut Commandement ne suit pas l’avis des troupes sur le front (un comportement courant chez les généraux).

    L’installation WordPress vient de passer en version 3.9, ce qui signifie que vous pouvez déposer directement les images dans le champ d’édition pour les uploader et que les galeries sont visibles dans le champ d’édition en mode visuel. Pour d’autres subtilités sur cette version cf. http://kulturegeek.fr/news-25257/wordpress-3-9-arrivee-version-finale

  4. Laits Laits dit :

    Je sens que tu fais une fixation sur cette petite histoire de format de photo… soit rassuré, je passerai maintenant au format JPG puisque les photos restent belles. Je mettrai progressivement mes articles à jour mais tout ça prend du temps (si si). Maintenant tu vas pouvoir utiliser ton énergie et ton savoir faire pour écrire de bons articles et exprimer tes impressions de troupe sur le front!!

  5. Carlos Carlos dit :

    Orf, on va pas se monter le bourrichon pour ça hein ? 😀

    Ce que je trouve très bien avec les « fixations » de Li-An, c’est qu’il ôte à tous (et je l’en remercie pour moi) le devoir prêter attention à ces machins là. Il repère, il alerte, il préconise…et de notre (mon ?) côté, celui des trouffions technicophobes, ya plus qu’à exécuter comme le monsieur il dit…quand il n’a pas déjà pris les mesures lui-même (ce dont je le remercie également, comme la MaJ 3.9 par exemple). 😀
    Pour les BMP, à l’usage et à présent, on est finalement tous d’accord que le format comporte essentiellement plus d’inconvénients (gain de qualité marginal finalement faible, poids…et surtout pas de possibilité d’agrandir) que d’avantages.
    Pour autant Laits, je vois franchement pas l’intérêt de te prendre la tête à tout reprendre ce qui a déjà été fait sous ce format. On va pas se taper la tête contre les murs avec ce bidule, il serait je pense démentiel de se bouffer du temps pour ça.

    Pour la taille des images, le « bon standard » serait plutôt de 1140 plutôt que 1100, puisque c’est précisément la largeur du blog (espace colonne compris). Tu as comme ça une image qui prend tout l’écran sans agrandissement…et qui pour le coup ne peut être agrandie.
    Je pense que là aussi, faut de la latitude. Un « bon standard » ne doit pas pour autant être contraignant. Je trouve également tout à fait sympa une image en 1920 (affichée à l’écran en 1140), qui peut donc être agrandie…ou une image plus petite, pour ne mettre en valeur qu’une zone très précise.

    Vraiment, à partir du moment où chacun est conscient des avantages et inconvénients de ses propres actions, faut que chacun soit définitivement juge.

    Ainsi, si le .BMP est plutôt à éviter pour les grandes séries / grandes images, faut pas non plus se pétrir de culpabilité si on en met une comme ça, ponctuellement, sous ce format, parce qu’on a tout simplement une bonne raison de le faire dans un cas donné.
    De même, si une image en 1140 est un bon compromis taille/poids, une ou des images plus grandes peuvent être tout à fait intéressantes pour mettre en valeur une scène, où encore parce qu’on a un PC qui tue sa maman et qu’on veut le faire savoir 😀

    En bref, aux notions d’autorisation, de contrainte ou d’interdiction, je substituerai toujours ici celles de conscience, liberté et responsabilité.

  6. Turambar Turambar dit :

    Concernant les images, vu que c’est un débat qui fait rage (et pour cause, c’est important… j’ai droit à 256 Mo par jour, donc les BMP passent mal :D), je me permet de vous donner un conseil, quant aux trois formats principaux :
    1)le BMP. Ok, il ne dégrade pas du tout l’image, mais il n’a plus aucun intérêt pour partager des images, à cause des formats suivants, bien plus élaborés (le BMP est le tout premier format inventé, il code les données de façon brute, ce qui le rend efficace pour être traité rapidement, par exemple quand un logiciel stocke des données dans une image, mais il n’est pas adapté au simple partage).
    2)le PNG : lui non plus ne dégrade pas du tout la qualité (enfin un peu, mais voir la différence est presque impossible), et permet des images bien plus petites que le BMP. C’est un bon choix pour les images avec des petits détails importants ou des lettres.
    3)le PNG. Il diminue la qualité, mais aussi la taille. S’il n’est pas adapté pour du texte, par exemple (il paraîtra comme flou), il est parfait pour des photos… ou des screens de jeux comme CM. Avec un JPG à 80-90%, pour voir la perte de qualité, il faut regarder de très près… et encore, parfois c’est impossible à détecter.

  7. Alma dit :

    Autre truc… les AAR commencent à rentrer, et ça fait déjà une belle collection de beaux AAR de qualité, qui font, (bon, ce serait pas mal d’avoir les stats) un des attraits du site. Bientôt la liste ne tiendra plus sur un menu déroulant sur mon ordi, et surtout, les titres ne sont pas uniformes. Par exemple, inutiles de remettre « AAR » sur les articles… alors que c’est dans le menu « récits de partie ». Je propose de mettre le titre, le jeu CM concerné, les auteurs.

  8. Turambar Turambar dit :

    Peut-être que, dans le menu déroulant, faire une sous-section (avec chaque fois un nouveau menu déroulant, si vous voyez ce que je veux dire) pour chaque jeu serait une bonne solution.

  9. Carlos Carlos dit :

    Peut-être que, dans le menu déroulant, faire une sous-section (avec chaque fois un nouveau menu déroulant, si vous voyez ce que je veux dire)

    Oui, je vois ce que tu veux dire. 🙂
    C’est une solution, en concurrence avec une autre qui consiste à dispatcher/intégrer les récits de partie sous les onglets des jeux concernés (faisant du coup disparaître l’onglet « Récits de Partie » en tant que tel, qui deviendrait autant de sous-pages que de jeux). Une solution qui a le mérite de la logique, de contribuer à maîtriser la largeur du menu principal…et le défaut de rendre ces récits moins immédiatement visibles. A voir, à réfléchir.

    Par exemple, inutiles de remettre « AAR » sur les articles… alors que c’est dans le menu « récits de partie ». Je propose de mettre le titre, le jeu CM concerné, les auteurs.

    Aux auteurs qui approuvent de faire la rectif. 🙂

    qui font, (bon, ce serait pas mal d’avoir les stats) un des attraits du site

    J’ai pas prêté une attention soutenue sur le long terme mais tu as raison, les AAR se vendent de façon générale plutôt bien et constituent toujours de bons « produits d’appel » (c’est à dire incitent les personnes à venir une première fois sur CM.fr…ou revenir) 🙂

    Puisqu’on parle de stats, je signale aussi un mini « boom » de fréquentation depuis début mai. Peut-être le franchissement d’une « marche ».
    Avec une affluence avant le 4 mai très régulièrement entre 70 et 80 visiteurs/jour et de rares pics au dessus de 100, on serait depuis plutôt à une moyenne de 120 à 130 visiteurs/jour (mini 111 / maxi 152).
    Les chiffres feront sûrement sourire les administrateurs de « gros » sites… mais tenant compte de notre thème, je pense qu’il faut les considérer plutôt comme de bons scores. *

    * Et à priori très fiables (Clicky ne se laisse manifestement pas berner par les bots)

  10. Laits Laits dit :

    Good news!!
    Pour les récits, le format d’ALMA me semble pertinent.
    Pour les menus déroulants je propose de garder l’onglet « récit de partie » mais de la subdiviser par jeu. Comme ça ça reste facilement accessible aux nouveaux visiteurs et mieux classé. Si ça vous va je peux travailler là-dessus..

  11. Carlos Carlos dit :

    Pour les menus déroulants je propose de garder l’onglet « récit de partie » mais de la subdiviser par jeu. Comme ça ça reste facilement accessible aux nouveaux visiteurs et mieux classé. Si ça vous va je peux travailler là-dessus..

    Pour moi, aucun problème. Rien n’est figé de toutes les façons. En fonction de l’évolution, on pourra éventuellement un jour changer d’avis.
    Faut simplement dans la mesure du possible, prêter attention à ne pas produire de page-racine vide.
    En l’occurrence, les 10 vignettes/mini-descriptifs (ceux que tu as mis à jour) resteraient dans CombatMission.fr/Récit de partie et, sans se fouler, on copie/collerait les 4 qui concernent Fortress Italy dans CombatMission.fr/recit de partie/fortress italy.
    Et hop, l’affaire est pliée. 🙂

    EDIT : Ah ben je vois que « Aussitôt dit, aussitôt fait ». Laits Rock ! (oh oh oh, ça fait des mois que j’attends de la placer celle là :D)

  12. Erengar dit :

    Bonjour Carlos et Cie,

    Désolé, mon commentaire est totalement hors sujet mais je ne savais pas où le mettre ailleurs…

    J’ai un petit problème : depuis hier soir, je n’arrive plus à me connecter à partir de http://www.combatmission.fr/
    Lorsque j’essaye, j’obtiens le joli message suivant : « Spamtrap: Nonce Fail! »

    En tentant un changement de mot de passe (des fois que…), je suis tombé sur cette page http://www.combatmission.fr/wp-login.php?loggedout=true qui m’a permis de me connecter mais c’est une solution moyennement satisfaisante.

    Bref, si quelqu’un a une explication et une solution…

    • Carlos Carlos dit :

      Vu la trombine du message que tu reçois, il m’a semblé judicieux d’incriminer le Plug-in « Spamtrap » qui -je le suppose- t’a identifié comme le vilain bot que tu es peut-être (chapeau à ton concepteur au passage !)
      Du coup, je viens de le désactiver, avec la probable conséquence positive de te permettre l’accès sans souci…et la conséquence (inconnue) de peut-être laisser également passer tes copains bots qui piétinaient jusqu’ici devant la porte avec leurs baskets.

      On verra bien. Si ça solutionne le truc de ton côté (tiens au courant) sans impact négatif (ou seulement limité), on laissera les choses ainsi. 🙂

      • Redwood Redwood dit :

        Ah ben j’ai eu exactement le même soucis (mais je n’avais pas eu trop le temps de le signaler) ! Aurais-je aussi des allures de bot ?? ^^

      • Erengar dit :

        Yes, cela fonctionne à nouveau.
        Merci Carlos pour ton intervention décisive !!!

  13. Li-An dit :

    Une remarque: quand je dis qu’il faut alléger les billets, ce n’est pas parce que j’ai des lubies particulières dues aux conséquences à long terme d’une chute dans les escaliers à l’âge précoce de 18 mois. C’est pour le confort des visiteurs qui n’ont pas à attendre de longues secondes devant leur écran que ça veuille bien s’afficher. Et je ne parle pas des visiteurs éventuels par smartphone qui ont le temps d’aller faire une partie de Combat Mission avant de lire la page. Les images montrées ici sont à vertu informative, pas des reproductions d’oeuvres d’art et il faut le gérer en conséquence.

    En effet, certain ont pu remarquer que je ne participe pas au rédactionnel de ce blog. Il faut dire que je gère personnellement deux blogs qui me prennent déjà beaucoup de temps et, surtout, si j’aime bien Combat mission, je ne suis pas fan au point de passer des heures à rédiger un compte rendu. Je suis ici parce que j’aime beaucoup l’écriture de Carlos et que j’aime lire les billets du site. Pour tout dire, cela fait des mois que je n’ai pas lancé le jeu.

    Après, si vous voulez poster des images BMP de 20 Mo allez-y gaiement. C’est juste que ça cause du tort au site aussi bien au niveau des visiteurs que des moteurs de recherche qui n’aiment pas les pages qui mettent du temps à se charger.

  14. MirabelleBenou dit :

    Hello Li-An,

    Pas d’inquiétudes, ce point est bien pris en compte puisque tu constateras que les images sont désormais au format .JPG et réduite en taille pour ne pas excéder quelques centaines de Ko 🙂

    Laits a justement précisé qu’il mettrait à jour au fur et à mesure (c’est une tâche relativement longue). Patience jeune Padawan, en tout cas tes remarques sont bien prises en considération. Merci pour tes avis 🙂

    Pour la p’tite histoire j’avais fait les mêmes remarques que toi à Carlos.

  15. Carlos Carlos dit :

    ce n’est pas parce que j’ai des lubies particulières dues aux conséquences à long terme d’une chute dans les escaliers à l’âge précoce de 18 mois.

    Ooooh, combien de temps faudra t’il encore avant que tu me pardonnes ? Combien de hochets encore t’offrir pour définitivement apaiser ta rancoeur ?

    Que Maudits soient les patins à roulettes ! 😀

    PS: Sinon, en vrai, on est tous d’accord en fait. Nonobstant les pointes à 12 Volts qu’on enregistre ici ou là au détour d’un commentaire, je ne pense pas qu’il y ait matière à y revenir par la suite, ni pour quiconque de se justifier. 🙂
    Ah oué sinon au passage Mirabellebenou est Admin z’aussi depuis genre 1 jour (Enchanté, oui, merci, moi de même), ce qui donne probablement davantage de sens à cette posture ouébique (ci-dessus) inspirée de celle de Saint Louis sous son chêne (Le Wi-fi en plus) :p
    Chuis nul en com’, je sais.

  16. Carlos Carlos dit :

    Un post avec des précisions importantes sur la rédaction de contenus, que je vous recommande de lire !
    Evidemment, c’est « l’entrée dans la lumière » de nouveaux auteurs (Jack dernièrement, mais aussi Kilroy qui n’a que quelques billets à son actif), toujours plus nombreux, qui m’incite à mettre ici ce que je m’escrime à envoyer (en moins bien) par MP.

    Ceci étant dit, si vous lisez attentivement cette page-ci, vous devriez déjà être affranchi du principal. Mais répéter sous une autre forme, c’est ça la pédagogie ! 😀

    Pour écrire de nouveaux contenus (je n’utilise pas volontairement le terme d’articles, vous allez voir pourquoi), vous avez DEUX interfaces d’écriture, qui renvoient chacune à deux « lieux » distincts du site.

    Les ARTICLES sont ce qui défile en page d’accueil
    Les PAGES sont les pages fixes qui se collent en haut de la page d’accueil, derrière les onglets.

    Ce qui « fiche dedans » mentalement, c’est qu’on a tendance à dire « je vais rédiger un article pour CM.fr »….un article étant en fait, la plupart du temps une PAGE plutôt qu’un ARTICLE (que j’appelle « billet » de mon côté, pour justement faire le distinguo

    Car ARTICLES (je parle d’interface) et PAGES ont des fonctions tout à fait différentes (et des avantages/ inconvénients complémentaires)

    Un Article:

    * Est immédiatement visible « en grand » sur la page d’accueil. Il attire ainsi immédiatement le regard du visiteur; il l’aguiche.
    * Il n’est pas visible longtemps sur la page d’accueil car sitôt que quelqu’un rédige un nouvel article, il va s’empiler au dessus. Seul les visiteurs qui jouent de la molette pourront le retrouver.
    * Dès que 5 articles se sont empilés au dessus, il passe en « page 2 », autant dire à la quasi disparition visuelle, rare étant ceux qui vont chercher les anciens billets.

    L’article est à la fois « éclatant » (car immédiatement très visible) mais d’une durée de pleine vie « éphémère » (car il va devenir rapidement peu visible).

    Ainsi, il faut concevoir l’article comme une Affiche, une vitrine, une bande-annonce, un quatrième de couverture, une « Première page » de journal (c’est cette dernière comparaison qui est la plus juste). La première page d’un journal est la seule visible dans un kiosque à journaux. Elle est là pour interpeller celui qui passe devant et l’inciter à acheter le journal. On y trouve des chouettes photos, des gros titres et des débuts d’articles qui donnent envie…avec, invariablement, la mention « lisez la suite en page X ». En première page d’un journal, il n’y a JAMAIS d’article complet, seulement le début.

    La Page:
    C’est « l »intérieur » du journal, tout ce qui se trouve après la première page. C’est finalement là que sont stockés l’essentiel des contenus.
    La page n’a pas vocation à aguicher, c’est ce que la première page à déjà fait. Le journal est en effet déjà acheté, déjà ouvert. reste maintenant à donner des informations au lecteur. Lui donner de quoi ne pas regretté avoir été alléché par la jolie devanture.

    * Une Page est peu visible (du moins si aucun article ne pointe dessus) mais est toujours accessible en 1 seul clic ! (via les onglets)
    * Une page garde toujours le même niveau d’accessibilité, quelle que soit son ancienneté.
    * Une page très longue ne vient pas compromettre la visibilité de l’ensemble du site. Elle n’envahit pas la vitrine. On a donc les coudées franches pour y mettre tout ce qu’on veut sous la forme la plus expansive qui soit.

    Vous le voyez, articles et pages se complètent. Ce que l’un ne fait pas l’autre le fait. Un bon contenu est donc rédigé sur une PAGE et « mis en lumière » via un ARTICLE, qui fait office d’affiche pour le visiteur.

    Ceci pour dire que l’essentiel des deux dernier AAR (par exemple) n’ont pas pour vocation à être intégralement placés dans l’article. Vous imaginez lorsque 45 tours seront affichés combien de coups de molette seront nécessaires pour accéder à l’article « Twilight Zone » juste en dessous ? 😀 Et vous imaginez que dans une semaine ou dix jours votre bel AAR sera rendu presque invisible parce que relégué aux « archives » de la page 2 des billets ?

    En tant qu’article, vous devez faire une intro fun, aguichante, sexy, qui donne ‘achement envie de voir de quoi il retourne. On peut à la limite se contenter du début du texte général, avec un titre qui pète et une image qui claque. Un article doit être relativement court (comme sur un journal, l’espace de la première page est nécessairement limité).

    En tant que page, et ben là vous faites ce que vous voulez (et en plus large), vous pouvez recopier Guerre et Paix avec 2000 images si ça vous chante.

    La balise « magique » Nextpage !

    Vous permettra de découper votre texte en longueur, histoire de ne pas avoir un espace qui mette une demi-heure à charger (voir par exemple l’AAR de bil et ses 15 « coupures », qui rend le total digeste en terme de temps de chargement). Malgré les « coupures », c’est pourtant toujours la même page, qu’on aura coupé 15 fois.

    J’engage donc tout le monde à utiliser au mieux des avantages et inconvénients les espaces ARTICLES et PAGES pour contribuer à un espace où la lecture est logique et agréable….et le craignez pas de perdre quoi que ce soit ou de refaire. le contenu d’un article se copie/colle en deux clics dans une page (et inversement).
    Par exemple, j’ai créé une PAGE avec le contenu de l’article de Jack, rien que pour que Jack voit que « c’est top quand même » ! 😀

    NB : inspirez-vous de la logique de ce qui a déjà été fait.
    Par exemple, la main de Dieu
    http://www.combatmission.fr/la-main-de-dieu/
    L’article ne contient en réalité rien qui soit utilisable pour combat Mission. Je me contente d’introduire le sujet, en partant de très loin (et des fois, j’y reste très loin). Le contenu véritable est rangé dans une PAGE, que j’ai mis en lien en fin d’ARTICLE. Z’avez pigé ? 😀

  17. Jack Blyskawica Jack Blyskawica dit :

    o merci J’ai déjà galéré pour créer mon texte avec le format HTLM j’ai copié Killroy pour la mise en page , je ferais attention 😉 au facteurs Pages & Articles

  18. Carlos Carlos dit :

    …Et du coup, n’hésitez pas dans les pages à mettre des images « en grand »; il y a 1140 pixels d’affichage en largeur quand tu éjectes la marge (le redimensionnement est automatique quand les images sont plus grandes), de quoi apprécier en « Grand écran » le déroulement sans cliquer à tout bout de champs.
    Parce que je ne sais pas vous, mais moi perso, quand je vois une collection de miniatures, ben je clique une image sur trois ou quatre et je survole l’AAR du coup. C’est relou d’attendre que ça s’affiche, et quand ça le fait, tu n’as plus du coup le texte à côté auquel éventuellement te référer, t’es obligé de refermer l’agrandissement ect…ect…Quand tout est immédiatement compréhensible parce que assez grand, et bien je lis tout. 🙂

    Le problème « temps de chargement des grosses images » est très amorti par la possibilité de découper les pages en 1, 2, 3 ect…pour autant de zones de chargement, mais aussi par le fait que les images soient hébergées en interne (faite le comparatif avec un hébergeur externe gratuit).

    Faites de votre mieux, je donnerai toujours un petit coup de main à la fin pour faire briller tout ça 🙂

    PS @ Jack : la page est à ton nom, tu en es l’auteur, tu peux donc l’éditer.
    Perso je mettrais ton « prologue et motivation » en article, avec une tof ou image rigolote et pis juste le lien vers la page, où tu mets tout le reste
    Astuce: rendre l’article gratuit, pour qu’il soit bien visible (et le lecteur à une idée de ce qu’il va acheter), et mettre la page payante (le récit proprement dit)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *