Mamie écrase les prouts

mamieBattlefront a coutume depuis 20 siècles de synchroniser la fréquence de ses promotions avec celle des éruptions des volcans d’Auvergne. Un ajustement qui a fait ses preuves après que le choix initial du Vésuve ait bien failli mettre la société sur la paille en 79 Après Jean-Clotaire.

C’est donc depuis avant-hier que Battlefront propose deux bundles dont les prix sont savamment rognés à la lime à ongles. Le premier propose en lot les deux modules pour Battle for Normandy (Commonwealth Forces et Market Garden) ainsi que l’upgrade 2.0 au tarif de 75 $; soit une réduction de 5$ aussi décoiffante qu’une bourrasque sur la lune. Tenant compte qu’un tel bundle est destiné à ceux qui possèdent déjà Battle for Normandy mais l’on probablement depuis laissé traîner dans un coin du disque dur, peu de chance que cet hameçon de fer blanc se révèle vraiment incisif.

Un peu plus intéressant par contre -à mon avis- est le second lot qui vous propose la formule complète « Entrée-plat-fromage-dessert-café-Bretzels » soit l’intégrale pour Battle for Normandy (Le jeu, les deux modules et l’upgrade 2.0) à 95$ (25$ de réduction, pour un équivalent de quelques 70 Euros chez nous). Un investissement qui peut sembler conséquent pour un nouveau venu, mais à relier à un contenu véritablement colossal.

Chacun sera de toutes les manières juge pour apprécier la/les bonnes affaires en tenant compte qu’il y a je pense bien peu de chances que Battlefront cède davantage dans un avenir proche.

Le billet relatif aux deux bundles chez Battlefront.

Cette entrée a été publiée dans Battle for Normandy, Commonwealth Forces, From Battlefront, Market Garden. Placez un signet sur le permalien.

10 Responses to Mamie écrase les prouts

  1. Li-An dit :

    75 euros c’est vraiment beaucoup alors que je suis tout à fait dans la catégorie visée. Je préfère m’acheter 2 ou trois autres jeux à ce prix là.

    Qui est le dessinateur ? C’est vraiment un chouette dessin.

    • Redwood Redwood dit :

      Juste une petite précision histoire de mettre mon grain de sel, ce n’est pas 75€ mais 75$US, soit environ 55€, ok c’est toujours une belle somme mais on retombe tout de suite plus dans les tarifs « standards » des jeux vidéo (je pense qu’à ce prix là tu ne peux pas te payer deux ou trois jeux récents d’ailleurs).
      Enfin voilà, je voulais juste relever ce point qui me parait important car 20€ d’écart c’est pas rien pour moi… ^^

  2. Laits Laits dit :

    Mouais… Pas très engageantes ces offres…
    Une petite surprise avec Shock force 2 aurait été pas mal!

  3. Carlos Carlos dit :

    Qui est le dessinateur ? C’est vraiment un chouette dessin.

    Il s’agit de Leslie Illingworth, un caricaturiste britannique qui a aussi bien exercé durant la guerre qu’après guerre. Il est d’ailleurs l’auteur des images du bandeau du blog et de plusieurs images qui ont illustré les derniers billets, assurant une sorte de « cohérence visuelle » au site.

    Pour ce qui est des lots, je pense que le « complet », s’il est relativement honnête, culmine tout de même à une somme globale susceptible de refroidir celui qui, par définition, ne connait pas ou peu le jeu.
    Quant au lot « Modules », la réduction est vraiment anecdotique, pas de quoi à mon avis forcer la main de celui qui s’est refusé à ces achats jusqu’à présent.

    Globalement, ça manque (comme d’habitude avec BF) quand même franchement d’agressivité niveau tarif.

    75 euros c’est vraiment beaucoup alors que je suis tout à fait dans la catégorie visée. Je préfère m’acheter 2 ou trois autres jeux à ce prix là.

    Ca touche à un sujet récurrent (et sans réponse définitive) sur la « valeur objective » d’un jeu.
    Perso, avec plus de 20 années de pratique sur PC (et plus de 30 si tu comptes les bornes Arcade dans les troquets), j’ai changé mon fusil d’épaule. A côté de jeu « dévoreurs d’existence » dont on s’aperçoit qu’on ne peut guère les accumuler à l’infini, j’opte à côté pour des expériences « courtes et expérientielles », des « concentrés émotionnels » (« Gone Home », petit bijou narratif qui se plie en 2 heures pour 15 euros, est le dernier en date…et je trouve que c’est une bonne affaire) à côté d’un petit nombre de poids lourds du cannibalisme temporel (dont Combat Mission).
    En somme, je me prends des fois à penser lorsque j’envisage l’achat d’un jeu « ils disent qu’il faut 10 heures pour le finir ?? », C’est trop long: je passe.
    Paradoxe.

  4. Li-An dit :

    Merci pour le nom de l’artiste. Moi aussi je cherche des petits jeux pas trop longs et qui sortent de l’ordinaire. Ou alors qui peuvent se jouer rapidement à un moment creux avec une sauvegarde. J’ai d’ailleurs du mal à terminer Dishonored malgré que je m’y amuse bien – mais je soupire après la fin.

  5. actionjoe dit :

    Le côté rassurant est de se dire aussi que l’on a bien fait d’acheter le jeu ou ces modules à leurs sorties. Rien de plus rageant que de voir un jeu se déprécier de 50% un an aprés.

  6. Alma dit :

    D’ailleurs quelqu’un a-t-il une idée de combien de jeux CMBN ont été vendus ? Je n’ai aucune idée sur la rentabilité de ce jeu.
    Perso, je n’ai pas le temps de jouer à plus d’un jeu. Je préfère donc élaguer et me concentrer sur les jeux les plus riches. Et pour ça, je peux dire que les 75 euros, ça les vaut. Le seul truc négatif, c’est qu’avec la sortie progressive de patch et modules, ça devient un quasi-abonnement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *