Promenons-Nous dans les Bois, pendant que le Loup n’y est pas …

russie-usa

Prologue et Motivation

Ma première partie par Mail sur Combat Mission (ma deuxième contre un adversaire humanoïde ne venant pas de la planète triton ou d’ailleurs, le jeu n’est point commercialisé là-bas , les frais de port étant exorbitant et la connexion internet pourrie) et aussi mon premier article sur combat Mission.Fr

la sortie de Black Sea me permet de comprendre, en jouant, quelques principes de la guerre moderne, qui en plus concerne l’actualité et me touche particulièrement puisque l’été dernier , un de mes anciens apprenants s’y est fait tué dans les rangs de l’Armée Ukrainienne . j’ai donc sauté sur l’occasion de ce mini tournois organisé par « Laits » pour 8 adversaires pour me frotter à une intelligence Humaine . Ceci est donc, le récit de mon coté de la bataille des collines contre mon adversaire désigné Kilroy (US/UKR). Dans un premier temps en essayant de copier à mon humble niveau, la méthodologie, d’un Bil Hardenberger dont la lecture de la traduction Française de son compte rendu de partie, sur ce blog m’a fait saliver pendant les semaines annonçant la sortie du jeu.Je vais exposer mon analyse du terrain , expliquer mes choix d’organisation de mon groupe de combat, techniquement appelé OB et narrer cette première expérience multijoueur

L’ennemi est bête : il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui !
Pierre Desproges


Brève Analyse du terrain et de l’engagement

Map Opération Black Mamba

Le Scénario de l’Opération Black Mamba est en fait faussement un combat de rencontre, car le placement sur la colline boisée du Nord-Est pour le joueur Bluefor est possible et cette position gène tout mouvement du camp Redfor , alors que coté Red, il n’existe pas de position similaire, en clair, les premiers mouvements Bluefor’s ne sont inquiétés par personne tant qu’ils se situent derrière la colline, il lui est facile de prendre le village au nord et d’arriver sur les deux zones boisées sans rencontrer de résistance ou de traverser une LOS ( line of sight ) adverse.
Ensuite, une autre problématique le village sud-est entouré de haut mur et a ses entrées orientées nord donc soit Redfor prend le risque de passer devant des lignes de tir ennemies, soit il fait péter les murs.Ce qui fait qu’un joueur Redfor prudent devrait laisser à mon avis 1 ou 2 minutes (tours de jeu) avant de partir à l’attaque, bien regarder à gauche et à droite avant de traverser et de planquer les pièces maîtresses de son dispositif. je pense maintenant avoir fait le tour de l’analyse terrain , voyons maintenant la composition possible de l’armée Adverse.

En cas de joueur ukrainien, je bénéficie d’un léger avantage sur la reconnaissance, puisque les Ukrainiens ne disposent pas de Drone dans le jeu, le matériel par contre est de bonne tenue et les missiles anti-char Ukrainien excepté peut être l’AT-4c tout à fait acceptables le T-84 OPLOT peut se mesurer d’égal à égal avec l’ensemble des chars russes, mais le choix de T-64 Bulat peut être aussi envisagé pour le de nombre de point
En cas de joueur américain, la déjà, on a le drone, des squad équipés de tablette (aucun problème de communication ) ayant une plus grande portée de tir et en armement anti-char, le javelin qui ne laisse aucune chance en général à ses cibles et autre danger, le char de combat Abram est aussi le plus performant avec son optique qui donne l’impression qu’il est capable de voir une mouche à 4 km de distance, par contre vu la taille de la carte et son nombre de points ; pas très indiqué à mon avis, ce qui me conduit à mon Organisation ……..

Composition de l’«OB »

Vu les 7600 pts les choix sont difficiles pour ce challenge

Black Mamba

Je vais opter pour de l’infanterie à pied issue d’un bataillon de MTLB car les squad possèdent tous une arme collectif PKP ( mitrailleuse héritière de la PKM) mais aussi un SVD ( fusil de précision dragunov ) contrairement aux autres types d’unités ce qui me donne un fusil de précision avec une portée de 800 mètre pour chaque groupe de combat , ensuite vu la différence de prix entre les deux infanteries russe et Américaine, j’aurais forcement l’avantage du nombre et cela pourra compenser les éventuelles pertes pendant la progression

Groupe-dinfanterie

QG de commandement: Moi 😀

  • 1 Vehicule d’Artillerie peut gérer un drone et une batterie d’artillerie en même temps
  • 1 observateur Aérien peut gérer un drone et une batterie d’artillerie une seul
  • 1 observateur avancé peut gérer un drone ou une batterie d’artillerie et une seul
  • 1 Batterie de 3 canon de 152 possède un certain nombre de d’obus de tir de précision , HE et WP
  • 2 batterie de 3 mortier de 82 mm possède des obus HE et WP
  • 1 Drone le plus petit pour éviter qu’il se face descendre par un manpad

1th Compagnie

à 3 section renforcée de deux équipes RPO et motorisé (URAL ) le RPO est l’équivalent d’un lance flamme

2th Compagnie

à 2 section
renforcé par une section de reco 3 Groupe sur 2 BTR82 1 Pied , les reco possèdent des charges explosives j’en aurais besoins pour faire sauter les murs qui m’empêche d’accéder aux bâtiments

  • 1 section de 3 Igla en cas ou mon adversaire utiliserait des drones de grosse taille ou armé
  • 1 section ATGM à 5 groupe d’AT-14 première défense contre tout véhicule

Et en cas d’Abram américain:

  • 3 MBT T-72B3 APS
  • 2 Vehicule ATGM Krhysentema je ne connais pas trop les qualités de ce véhicule anti char mais il coute pas cher 😀 et comme je suis fauché avec les gros mastodontes au-dessus

Le Plan de Bataille

Plan de bataille Black Mamba

La colline boisée me pose un problème, j’ai deux solutions, l’atomiser à l’artillerie, ou gêner la vision que l’on peut obtenir de cette position, j’opte pour la deuxième option et je pense commettre là une première erreur en y réfléchissant partie terminée
J’opte pour planquer tous mes véhicules blindés lourd comme légers dès le début, pour éviter d’être vu par un drone et de subir de possibles tirs de précision de l’artillerie lourde adverse
La deuxième compagnie à l’est de la position va s’occuper de prendre le village sud-est avec la section reconnaissance une section devrait suffire, je garde la deuxième en réserve pour une deuxième vague
La première compagnie doit prendre la colline boisée par le flanc et remonté par la zone cotée ennemis et se rabattre sur la colline objective de l’ouest
J’envoie le drone comme sur l’image pour repérer la nature de mon adversaire, mais aussi ses axes de mouvements

Bon ben, j’ai fait le tour, on peut envoyer …………( je ne vais pas faire un compte-rendu tour par tour comme mon adversaire Kilroy, mais plus par étape importante de la partie )

45-44 Minutes – La Reconnaissance !!!

On déjoue beaucoup de choses en feignant de ne pas les voir
Napoléon .


Black-Mamba Kilroy*Jack-Blyskawica

trop de vent
trop de vent

Mon plan initial tombe à l’eau et je suis, je l’avoue à ce moment surpris, car je ne pensais pas à une attaque vers le lac , ensuite, je sais que je fais face à du Yankee, donc l’inquiétude est grande vis-à-vis des javelin’s et de MBT Abram , j’en déduis aussi que mon adversaire a au minimum un drone, et que je vais devoir planquer mes grosses pointures

44-43 Minutes – Et si on sortait ?


 cours Forrest ,  cours !! heuuu  cours Boris cours Boris  (j'avais oublié que c’était la version russe )
cours Forrest , cours !! heuuu cours Boris cours Boris (j’avais oublié que c’était la version russe )
çà manque de Prévôt dans ce jeu  , pour faire la circulation  ....  y a des secondes qui coûtent cher
çà manque de Prévôt dans ce jeu , pour faire la circulation …. y a des secondes qui coûtent cher

43-42 Minutes – Et si on rentrait ?

et paff  voilà ce que cela donne .........
et paff voilà ce que cela donne ………

à Suivre ……………

One Response to Promenons-Nous dans les Bois, pendant que le Loup n’y est pas …

  1. Francius Francius dit :

    très drôle et tres bien amené. Félicitations… si je pouvais en faire autant….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *