Souvenirs de Vallebruca (5 minutes)

Contrairement à « Huzzar ! » (réédité prochainement sur Gazzetta), je tacherai d’être ici moins prolixe et plus généreux en Screens directement accessibles au regard. Ainsi, j’ai découpé de nombreux plans de façon à se qu’ils puissent tenir dans la largeur du forum sans passer par les thumb.

Une sorte de compromis qui n’affectera j’espère pas trop votre vitesse d’affichage.

J’ai déjà rangé et étiqueté tous les screens mais ne rédige les commentaires qu’au fur et à mesure de la publication. Il est donc possible que le délai entre l’action et la rédaction occasionne des pertes de mémoires, des carences de description, voir des erreurs d’interprétation.  

Tant mieux penseront certains qui y verront un facteur décisif pour endiguer ma logorrhée coutumière !  

« Souvenirs de Vallebruca », en référence au scénario « Fight at Vallebruca » est donc un intitulé savamment choisi, à lire comme un vieil album de photos qu’on commenterait en famille.

1ère minute

Il n’a pu s’enfuir de ma mémoire que mon attaque visait dans un premier temps l’église, au point le plus bas du flanc de colline. Des deux zones de déploiement qui me sont proposées, j’attribue donc à ma droite les Groupes de combat « assaut » et le Stuart, tandis que le QG, le mortier et les mitrailleuses d’appui demeureront à gauche, pour un soutien de biais.

http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1A.jpg

http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1B.jpg

Gauche, puis droite.

A suivre (en thumb, mais il se raréfieront) les premiers mouvements avec, en fond de carte, mon tir de mortier de 81 mm (cadence lourde, durée moyenne) zonée sur l’église et son parvis. Pas question que des allemands postés là bas perturbent mon avancée jusqu’à un muret qui va bientôt devenir fameux.

http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1C.jpg http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1D.jpg

http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1E.jpg http://i1173.photobucket.com/albums/r597/Nitouche1/Vallebruca/1F.jpg

Les ordres pour le Stuart: je n’avance pas avant d’avoir correctement reconnu la zone avec mon infanterie. L’allemand possède un canon AC suspecté d’être à l’endroit que j’indique.

Je choisis donc à peu près la seule position qui puisse avoir quelque utilité pour couvrir l’avance de mes hommes sans pouvoir être pris à parti par ce genre d’engin. :)

2 Responses to Souvenirs de Vallebruca (5 minutes)

  1. CMFDR dit :

    Sympa cet AAR, la profusion de captures d’écran et les commentaires courts donnent, je trouve, un rythme soutenu au récit. Dommage néanmoins pour les « thumbnails ».

  2. Carlos Carlos dit :

    Dommage néanmoins pour les « thumbnails ».

    On est là dans les tous premiers AAR made by Bibi pour Combat Mission, et celui là comme quelques autres sont initialement parus au sein d’un forum.
    En optant dans un forum pour 1 post/1 tour , le principal souci est le temps d’affichage (puisqu’une page de forum autorise généralement 20 posts). Les Thumbs se justifiaient alors.
    Je n’ai toutefois pas ou très peu retravaillé l’AAR pour la publication sur le blog (où il existe un outil magique de découpage 1 tour/1 page). Le Thumb qui est un mal nécessaire sur un forum -à partir du moment où l’on multiplie les images- ne se justifie plus ici… mais persiste par défaut. Ceci explique cela. Ils déclinent toutefois en quantité à mesure du déroulement de la partie.

    Dans le genre cauchemardesque, tu trouveras « Huzzar » qui cumule de mémoire près de 800 images (oui oui :D) dont la grande majorité est accessible via miniatures. Autant dire que la lecture tient du sacerdoce.

    Les AAR plus récents, comme « The Final Countdown » ou « Une nouvelle aube se lève » (pour ne citer que deux des miens) ont été « produits » directement sur le blog, et profitent donc d’images en 1140 pixels sans souci de temps d’affichage. Bonard quoi. 😀

    PS: Tu remarqueras peut-être aussi que les images des AAR les plus anciens sont hébergées chez Photobucket, tandis que les plus récents ont leurs images hébergées en interne. Là encore, on y gagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *