Angriff

Angriff

Briefing allemand

Angriff 1

Angriff 2

Angriff 3

Angriff 4

2 Responses to Angriff

  1. Archange dit :

    Bon j’viens de me prendre une grosse défaite en jouant allemand contre Carlos…

    Il est tendu, vraiment, et des deux côtés.

    Je ne vois pas de « recette miracles » côté allemand, j’ai l’impression que toute la carte est couverte par la supply station et la repaire station, et la forêt au centre avec ses canons est une vrai plaie :/

  2. Carlos Carlos dit :

    Pour la postérité 😀

    Toujours difficile de donner son avis lorsqu'on a pas tenu les deux camps mais il me semble qu'on a là une situation relativement peu favorable à l'attaque (avancée à découvert, défense sous plusieurs angles). L'allemand a les moyens, mais le russe n'est pas véritablement dépourvu non plus.

    Je ne filerai pas de leçon tactique à l'attaquant sur ce scénar (n'étant pas nécessairement convaincu de pouvoir mieux faire) mais j'ai tout de même une remarque ou deux qui traitent de l'échelon technique/sub-tactique. Ce sont en sommes des "tips", des "détails importants" qu'Archange devrait à mon avis prendre en compte pour les prochaines parties.

    * Le tir en mouvement, faut oublier pour les chars. j'ai observé beaucoup de blindés allemands en déplacement qui étaient simultanément soumis à un ordre de tir. La précision est évidemment folklorique, Archange doit s'en être aperçu. Une position de tir est par principe statique.

    * A quelque vitesse qu'on élance un blindé, il sera toujours moins rapide qu'un obus. : D énormément de SPW et autres blindés ont manifestement tenté le "à fond de train" sous l'oeil de mes canons. Le taux de pertes de ces engins doit être proche de 1 pour 2 durant ce genre de traversée, avec toute sa cargaison humaine. On est dans une attitude quasi suicidaire.

    * J'ai l'impression (à toi de me confirmer) qu'il y a une tentation de la "mêlée" dans ta doctrine générale. Tu approches généralement tes unités tant que tu peux pour te confronter aux miennes, un peu façon mêlée médiévale. J'avais l'impression que tu voulais m'écraser sous tes chenilles. Je pense qu'il faut reconsidérer cette approche du jeu qui, si elle est assez naturelle dans les STR où les distances d'engagement sont complètement biaisées (les troupes se "clashent" quasiment physiquement par paquets sur le champ de bataille), n'a pas de valeur dans Combat Mission. Je veux dire qu'il faut considérer la "proximité" des troupes en fonction des distances d'engagement. Un Panther à 800 mètres peut être en quelque sorte "plus près" d'un objectif qu'il tient sous le feu de son canon qu'un fantassin à 400 mètres armé de son seul fusil. Faut raisonner le "contact" entre unités de manière tout à fait relative (fonction des distances d'engagement des armes et LdV) et non en fonction des écarts absolus (en mètres bruts).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *