Un aperçu des scénarios de Gustav Line

monte-cassino-combat missionIl me semble qu’on trouve dans la pratique de Combat Mission deux « Ecoles », deux « orientations » distinctes. Ces deux orientations consituent en quelque sorte des chemins qui s’écartent et différencient les joueurs selon que ces derniers choisissent de s’engager préférentiellement dans une voie plutôt que dans l’autre. La principale et malheureuse conséquence est que chaque « catégorie de joueurs » ne rencontre l’autre que rarement.

Les premiers ne jurent que par les Campagnes, ou du moins y accordent la majorité de leur attention et de leur temps. « Compétiteurs solitaires », ceux là trouvent probablement dans ce mode de jeu une façon commode de faire coïncider leur pratique avec un emploi du temps parcimonieux et une saine auto-émulation à se mettre en situation de défi face à soi-même.

Ceux là ne rencontreront que rarement ou jamais la seconde catégorie : les amateurs préférentiels de Scénarios et de Bataille Rapides, qui ne voient au contraire de saveur dans Combat Mission que dans la compétition face à un adversaire de chair et de sang.

Sans que ces catégories soient totalement étanches -puisqu’il existe bien une frange de personnes qui alterne les deux modes – je crois toutefois qu’une forte proportion opte pour une pratique « radicale » sans jamais aller voir « de l’autre côté ».

La chose ne ferait que souligner une banale et traditionnelle distinction joueur solo/ joueur multi si Combat Mission, à l’inverse d’un bon nombre d’autres jeux, ne proposait pas des situations non transférables pour les uns et les autres. En somme, je pointe là l’impossibilité de jouer les Campagnes en multi, qui produit pour ce mode de jeu une assez forte désaffection de la part de ceux qui ne goûtent pas le solo. Le problème inverse se retrouvera également (quoique de manière moins évidente) dans un certain nombre de scénarios qui, s’il sont théoriquement jouables en solo, ne présentent aucun intérêt dans ce mode de jeu.

Vous l’avez probablement deviné, je m’inscris personnellement dans la seconde catégorie et c’est en partie pour cette raison que si je me suis attelé à traduire les briefings des scénarios, je n’ai pas trouvé d’intérêt à entreprendre ceux des Campagnes. Ces dernières forment donc pour le moment une sorte de mode « parent pauvre » en terme de visibilité sur CombatMission.fr.

Au delà de mon inclinaison personnelle, ce choix s’est aussi fait parce que le service « Consultation en ligne des briefings » (pour Battle for Normandy, Commonwealth Forces et Fortress Italy) n’a de véritable raison d’être que pour le multi : il s’agit de choisir dans la masse et sans subir de longs temps de chargement un scénario qui convienne aux deux joueurs. On ne retrouvera pas le même besoin de consultation pour les Campagnes ; on privilégiera au contraire l’intérêt d’être surpris par la succession des différentes missions.

Tout cela pour amener au fait que ce seront une nouvelle fois -et seulement- les scénarios de Gustav Line qui seront à l’honneur. Pour aujourd’hui, ce sera par l’intermédiaire de leurs « vignettes ».

Dernier Ajout – 17 aperçus pour les 17 scénarios de Gustav Line. Toutes les vignettes descriptives indiquant les noms, tailles, durées, types de bataille, conditions météo…ect… sont consultables sur cette page. Une manière de vous donner à apprécier l’éventail des situations proposées dans le dernier module paru.

Cette entrée a été publiée dans Fortress Italy, Gustav Line, Scénarios. Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to Un aperçu des scénarios de Gustav Line

  1. Avatar sval06 dit :

    Perso, je suis la catégorie assez rare de ceux qui jouent aux deux types; y trouvant à chaque fois un plaisir différent 🙂
    Le solo a ses avantages: on joue quand on veut au rythme où on veut par exemple; mais pour la difficulté, rien ne vaudra jamais un adversaire humain: surtout si on laisse l’IA attaquer (vrai sur tous les jeux d’ailleurs).

  2. Avatar Charlot dit :

    Ce qui serait marrant, c’est du coop’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *