Un nuage de Laits dans le tea ?

keep-calm-carry-on

Oyez oyez braves tacticiens! Amoureux de la manœuvre parfaite, historiens en herbe et autres cocos venus des steppes!
Les sieurs ALMA et LAITS vous proposent un nouvel AAR de type « croisé » sur le célèbre scénario « Keep calm and carry on« ! De quoi s’agit-il? Et bien, vous allez voir le compte rendu après action vu des deux camps. Pas de concertation, pas de pipeau, que du vrai, de l’analyse, des incohérences, des loupés, bref, le brouillard de la guerre! Chacun apporte sont plan, son analyse et le soumet à l’épreuve du feu. Les pronostics ne sont pas toujours vérifiés et l’on comprend mieux pourquoi tel groupe a été hâché menu à tel endroit et pourquoi telle ruse n’a pas marchée. L’AAR se veut dense et essaie d’apporter quelques analyses, tout ça rien que pour vous!
Alors mettez un peu de Schnaps dans votre thé, restez calmes et continuez ! En suivant ce lien vous serez sur la bonne voie!

 

LIRE

Cette entrée a été publiée dans Battle for Normandy, Commonwealth Forces, Récits de parties. Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Un nuage de Laits dans le tea ?

  1. Carlos Carlos dit :

    Je trouve ça Gé-ant !

    T’allumes le blog le matin, tranquille, café en main, et tu découvres le début prometteur d’un AAR. Comme ça, direct, sans qu’aucune brise ne t’ai préalablement soufflé le truc.
    Le blog façon « T’es chez toi gars » est tout de même une formule formidable je trouve. 😀

    Keep Calm & Carry On (lien vers le briefing) est un excellent scénario attaque/défense, savamment équilibré. De gros moyens côté Alliés, mais une position défensive allemande potentiellement très puissante. Un casse-tête passionnant aussi bien pour l’attaquant que pour le défenseur.

    Il y a déjà eu précédemment un AAR de cette partie (consultable ailleurs). Les curieux pourront farfouiller dans les archives un billet qui le concerne (je ne vous donne pas le lien maintenant, ça évitera de détourner prématurément votre attention de cette partie ci, dont la narration ne fait que commencer).

    Toujours est-il que ce précédent engagement fût un match-nul très disputé, après une partie haute en couleurs. Un bon choix pour un AAR, surtout croisé (l’intérêt en est démultiplié), ce qui n’est pas le cas de l’autre.

    PS: ah oui sinon, je reprends une demande de Li-An qui avait pas tort du tout pour le coup. Ce serait tout de même magnifique de convertir (via un truc comme Paint ou Photofiltre) les images .BMP en .JPG ou .PNG. Sur une page avec trois ou quatre images ça le fait encore, mais quand yen aura quinze, ça va plus jouer niveau temps d’affichage.
    Sinon, au cazou, je rappelle pour la suite de la rédaction que le code :

    …inséré dans le TEXTE d’une page (c’est à dire pas en mode « VISUEL ») permet de « sauter » à une sous-page suivante (pour faire à la manière des autres AAR et pas avoir une page unique de 12 km de long).

  2. Laits Laits dit :

    Le souci avec le JPG ou PNJ c’est que ça donne des photos flous et on ne peut plus lire ce qu’il y a dessus. Est-ce que qq a une solution? Sinon je laisserai les plan en BMP (il n’y en a pas tant que ça) et le reste en JPG (illustrations).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *