Wittmann à Villers-Bocage !

La fameuse bataille, enfin simulée pour Combat Mission: Battle for Normandy !

Wittmann Villers-Bocage

Wittmann en route pour le Front de Normandie, le 7 juin 1944

Difficile d'évoquer ici cet épisode -qui contribua à forger la légende du char Tigre et décorer la poitrine de Wittmann- sans faire écho à notre précédent billet sur le sujet, daté de mai 2013: "Les reflets de Villers Bocage" (dont je vous conseille pour le coup la lecture préalable). On y causait alors de propagande, de postérité, d'idées troubles et, finalement, bien peu de la Bataille de Villers-Bocage elle-même. A l'époque, il s'agissait surtout d'introduire la façon dont Wespe, après avoir renoncé à rendre compte de la situation historique de l'engagement de Villers-Bocage le 13 juin 1944, s'était adonné à l'écriture d'une libre partition sur une carte de la ville.

Dépeindre la bataille de Villers-Bocage telle qu'elle s'est (ou "aurait pu se") dérouler est un challenge auquel -je pense- beaucoup ont renoncé. Probablement pas tant à cause des sources historiques disponibles, en quantité et qualité sûrement plus respectables que pour d'autres actions, mais plutôt parce que le caractère atypique et assymétrique de l'assaut "coup de poker" donné par Wittmann n'a pas nécessairement un grand intérêt, ludiquement parlant.

Hisser l'intérêt de jeu à la hauteur du fantasme, c'était un défi épineux. Qui était mieux positionné pour le relever que George McEwan, reconnu comme l'un des tous meilleurs scénaristes pour Combat Mission ? Auteur entre autres de l'excellent "Huzzar ! " ou "Carbide Carbide", c'est aussi celui d'un scénario ambitieux, qui constitue l'épilogue de l'épopée fatale de Wittmann sur le Front de Normandie: "Wittmann's Demise". A en croire George MacEwan, c'est le fait d'être parvenu à vaincre les ecueils de ce dernier scénario qui -par ricochet- l'a convaincu qu'il était possible de simuler la bataille de Villers-Bocage, de façon historiquement exacte.

Wittmann wins the Swords at Villers-Bocage vous propose ainsi une partie en deux temps. La première demi-heure rend compte de la situation historique à Villers-Bocage le matin du 13 juin, et vous autorise à rééditer (ou tenter du moins) la charge de Wittmann et des autres Tigres du 101st SS (pour peut-être, accrocher vous aussi les glaives sur votre Croix de Chevalier).  La suite, pour pas moins d'une heure trente de combat, tord légèrement le cours de l'histoire en vous permettant d'engager des unités situées à proximité ce jour là et qui auraient pu intervenir. En somme, un exercice d'abord scrupuleux avec l'histoire qui se teinte ensuite d'une légère fantaisie, sous la forme d'une plausible uchronie.

Dernier ajout – Les briefings, notes de conception et contexte historique de Wittmann wins the Swords at Villers-Bocage sont consultables en ligne et le fichier du scénario téléchargeable au même endroit. Cet ensemble touffu est bien entendu disponible en français. Le scénario requiert Battle for Normandy et son module Commonwealth Forces. Il est jouable des deux côtés contre l'IA (même s'il est conseillé côté allemand) ou Humain contre Humain. Un Must Have et….GRISBI FREE MAN !

"Vous êtes éreinté. Les yeux vous piquent. Votre ventre crie famine. Tout ce que vous souhaitez, c'est enfin dormir. Voilà bientôt cinq journées de marche, harcelé par les chasseurs-bombardiers ennemis, harassé par les incessantes avaries de nos chars, jusqu'à la terrifiante nuit dernière où nous avons été contraint de changer de position -Combien déjà, trois fois ? Vous secouez votre tête pour chasser la confusion due au manque de sommeil – Oui, c'est ça, trois fois.

Vous avez choisi le chemin creux qui relie Villers-Bocage à Caen. Quelques-uns des types du peloton de reconnaissance l'ont remonté les premiers et, à l'aide de leurs indications, permis à nos Tigres de prendre position […]"

Villers-Bocage, zerstörte britische Panzer

Le fameux Point 213 après la Bataille

Cette entrée a été publiée dans Battle for Normandy, Commonwealth Forces, Scénarios, Téléchargements. Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to Wittmann à Villers-Bocage !

  1. Baal Baal dit :

    Ahh, Villiers Bocage…y'avait un scénar sur cet épisode sur Steel Panthers, je passais mon temps à râler que les canon de 17 pounder arrivaient à pénétrer mon intuable tank! Merde quoi, un Tiger tout neuf!

    Dommage que le scénar ne soit pas pour CM:RT (cela dit avec les tanks russes ça pourrait être marrant),n'hésites pas à continuer de nous mettre des liens vers des scénars qui en valent le coup, ça permet de les découvrir.

  2. Carlos Carlos dit :

    n'hésites pas à continuer de nous mettre des liens vers des scénars qui en valent le coup, ça permet de les découvrir.

    Mais n'hésitez donc pas non plus à commencer à le faire. 🙂

    Par ailleurs, "mettre des liens" me parait une réduction assez sévère de l'acte puisqu'il s'agit à chaque fois d'une version française (depuis une VO américaine) proposée en consultation et téléchargement. Note tout de même -j'espère- que la plus-value est supérieure à celle que pourrait constituer le fait de "mettre un lien". 😀

    Quand à Villers-Bocage avec des Russes à la place des Britanniques, on peut imaginer que les T34/85 remplacent avantageusement les Cromwells (et soient à peu près aussi dangereux que les rares Firefly)…et soient largement en mesure d'expédier Wittmann Ad Patres deux mois avant le feu vert de la Grande Faucheuse. 🙂

    • Baal Baal dit :

      Tu joues sur les mots la Carlos, bien sur que c'est pas qu'un bête lien lâché sur une feuille blanche, ne me fait pas dire ce que j'ai pas écrit, vil chenapan!

      Et effectivement je pourrait mettre 2-3 mots sur certains scénars, mais je suis pas sûr d'avoir autant à écrire que toi! Bon pour l'instant j'avoue je ne joue plus trop à CM, primo parce que j'ai bcp de trucs à faire à la maison, et ensuite car le bug des shaders clignotants me gonfle particulièrement. En gros avec les cartes récente ATI, il y a des ombres clignotantes sur les unités, c'est pas injouable, mais c'est clairement très moche.

      C'est connu de Battlefront mais pour l'instant ils n'ont rien pu faire (ou rien fait tout court).

  3. actionjoe dit :

    A propos des ombres qui clignotent, est ce que tu as essayé en désactivant les ombres dans les options ?

  4. fross fross dit :

    J'ai essayé ça aujourd'hui. Off course, teutons vs IA. Un petit screenshot après 15 minutes de jeu. Beaucoup de pertes alliées pour un seul tigre perdu. Le plus rigolo, c'est que le tigre de Wittmann n'a rien touché. Les plus efficaces ont été Lotdz et Brandt.

    Crotte… je sais plus insérer une image correctement. Si notre maitre à tous, Carlos, veut bien réparer cette boulette. :/ Fross

    [EditCarlos – C’est fait :)]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *